En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta Malaisie : les moments forts du septième épisode

Article par , le 14/12/2012 à 23h20 0 commentaire

Nominations des ambassadeurs, réunification sous tension et retournements de situations en pagaille. Voilà ce qu'il ne fallait pas manquer dans ce septième épisode.

En remportant le jeu de confort, les jaunes ont pu réduire les tensions au sein du groupe après l'élimination de Marie. Javier, très énervé, se calme donc en mangeant le menu américain offert par Denis Brogniart : hamburger, frites et soda. L'estomac rempli pour les uns et le ventre vide pour les autres, chaque camp doit maintenant choisir deux émissaires qui éliront à leur tour l'ambassadeur de chaque tribu, censé protéger ses camarades.

 

Vingtième jour de l'aventure. Javier représente les Sungaïs et Anthony les Mawars. Les deux concurrents sont bien décidés à ne rien lâcher et après plusieurs coups de bluff infructueux, c'est donc le tirage des boules qui détermine le prochain aventurier éliminé. Au jeu du hasard, Anthony s'avère le moins chanceux et dit donc adieu à ses amis du camp rouge. Marylou, Bernard et Namadia sont sous le choc tandis que les jaunes lui rendent aussi hommage. La réunification est entérinée. Désormais, Mawars et Sungaïs ne formeront qu'un seul camp blanc.

 

Tout le monde se reconcentre pour l'épreuve d'immunité. Un défi où les aventuriers doivent rester accrochés à des barreaux alors que le marée monte. C'est Philippe qui sort grand vainqueur : il ne peut être éliminé au prochain conseil. D'ailleurs, les premières stratégies commencent déjà à se mettre en place avec Javier en fer de lance. Le plaisantin de la bande est devenu en quelques jours celui qui décide et influence les autres. Sa cible : Namadia, considéré comme l'adversaire le plus dangereux.

 

Durant le conseil, Javier est au centre des discussions. Certains de ses anciens partenaires jaunes lui reprochent son trop plein d'autorité et affirment, comme Charles ou Camille, les plus jeunes, qu'ils ont peur de lui. Le comique de l'équipe est étonné et le sera encore plus à l'issu du vote : il est éliminé de cette douzième édition de Koh-Lanta après que Namadia se soit sauvé en donnant à Denis Brogniart le collier d'immunité.

 

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience