En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta Malaisie : interview de Namadia, sortant de l'épisode 8

Article par , le 22/12/2012 à 09h00 0 commentaire

Ancien capitaine des rouges, Namadia a été éliminé après 25 jours en Malaisie. Il nous parle de son expérience à l'autre bout du monde et de son retour en France.

A 28 ans, Namadia s'est imposé comme un guerrier qui ne lâche rien et un capitaine vaillant qui s'est toujours battu lors des épreuves. Si on lui a reproché son manque d'activité sur le camp, c'est avec le sourire que le chauffeur-livreur habitant en région parisienne a répondu aux attaques des autres naufragés. Eliminé dès le huitième épisode, le rescapé au grand coeur revient sur son éviction, son aventure et son retour en France.

 

Après le conseil, on vous voit très calme avec des propos encourageants pour Philippe et Marylou. Dans quel état d'esprit étiez-vous ?

Je l'ai plutôt bien vécu car je savais que j'allais sortir. Je n'ai pas cherché à aller parler aux ex-jaunes pour les dissuader. Je savais qu'ils allaient voter contre moi. Ce n'était pas une surprise pour moi. Sur le coup, je leur en ai voulu. Après réflexion, ce sont des ex-jaunes. J'aurais peut-être fait pareil.

 

Quelques concurrents ont avoué qu'ils avaient voté contre vous car ils vous reprochaient de ne pas participer plus à la vie du camp. Qu'en pensez-vous ?

J'ai ma petite idée sur l'identité des gens qui ont dit ça. Je pense que ce sont les mêmes qui ne faisaient pas grand-chose non plus ! On verra dans la suite du jeu mais je ne suis pas le seul à m'être reposé. Stratégiquement, je n'avais pas envie de me bouger sur le camp. De toute manière leur décision était prise. Il fallait m'éliminer car j'étais le plus fort. J'aurais pu faire tout ce que je voulais, le résultat aurait été le même.

 

Racontez-nous le précédent conseil, lorsque vous sortez le collier d'immunité. Il y a un sourire sur votre visage et celui de Javier mais il ne veut pas dire la même chose...

C'était le top du top. Je ne pensais pas spécialement le jouer ce soir-là. J'étais à peu près au courant de ce qui se tramait. Pendant le conseil, je me suis dit que je voulais sortir... Ce qu'a dit Javier durant le conseil m'a énervé. Il m'a dit que j'avais chaud aux fesses et j'ai donc décidé de sortir le collier. Il aurait dû être plus malin et ne pas le dire devant tout le monde.

 

Qu'est-ce qui a été le plus difficile sur l'île ?

La faim et la météo. La pluie nous a épuisés moralement.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience