En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh-Lanta Malaisie : interview de Charles, contraint à l'abandon

Article par , le 20/01/2013 à 09h00 0 commentaire

Après avoir perdu 13 kilos en un mois, Charles a repoussé ses limites physiques et les médecins de l'île l'ont contraint à abandonner l'aventure. Koh-Lanta reste en lui pour toujours.

Charles a relevé le défi Koh-Lanta haut la main. Si son corps ne l'avait pas lâché brusquement, le scout aurait même pu atteindre la finale. Mais après avoir perdu 13 kilos en plus d'un mois d'aventures, le physique du jeune homme a craqué et les médecins du camp ne l'ont pas autorisé à rejoindre les autres concurrents. Récit d'un pacours initiatique.

Pourriez-vous décrire votre parcours dans la tribu Sungaï ?
Les premiers jours, j'étais la personne la plus discrète. J'aurais pu être le premier éliminé. Après l'épreuve d'immunité initiale, j'ai pris de l'importance. Le passage du coup de téléphone a aussi fait prendre conscience à tout le monde de qui on était et cela a donné une unité au groupe. Jusqu'à l'élimination de Marie, on ne me craignait pas. Après le vote, ils se sont dit que ma voix comptait autant.

 

Vous avez défendu les valeurs du scoutisme. Comment avez-vous puisé en elles sur le camp ?
Contrairement aux autres, j'avais l'habitude de dormir dehors en communauté, avec des gens différents. Le scoutisme m'a aussi aidé dans les épreuves, les difficultés au niveau sportif. Le scoutisme apprend à prendre sur soi pour repousser ses limites.

 

Physiquement, on a l'impression que vous avez pris soudainement un coup de massue...
Cela s'est fait en deux ou trois jours. Après avoir eu une malle de nourriture, on a mal géré la les nutriments et on s'est retrouvé en manque, surtout qu'on ne trouvait plus de manioc, de noix de coco et qu'il y a avait moins de poissons. Ma santé a dégringolé.

 

Pouvez-vous nous parler de votre retour en France ? Comment les membres de votre famille ont réagi ?
Ils ont été très fiers de moi même s'ils ne savaient pas tout de ce que j'avais vécu. Dès la sélection, ils étaient heureux pour moi. J'avais tout fait sans leur aide. C'était la première fois que je prenais ce genre d'initiative. Avec le coup de téléphone et le courrier, ils ont su que j'avais été loin dans l'aventure. Quand ils m'ont vu aussi maigre, ils ont su que cela avait été difficile.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience