En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta : Les masques tombent

Article par LT , le 12/11/2010 à 22h30 0 commentaire

L'épreuve d'immunité se déroule dans une ambiance tendue suite aux révélations d'Aurélie. Le Conseil qui a lieu dans la foulée a rarement été aussi houleux.

Vu les chamboulements provoqués par le retour et les confidences d'Aurélie, l'épreuve d'immunité prend encore plus d'importance, chacun étant sous la menace d'une élimination. Seul le gain du fameux totem permettrait d'avoir l'esprit tranquille. Inutile de faire durer le suspense, Claude l'emporte comme d'habitude, confirmant si besoin qu'il est bien le candidat le plus dangereux sur les épreuves. A noter tout de même un accrochage entre Aurélie (décidément dans tous les coups depuis son retour) et Laurence, cette dernière pénalisant de manière incompréhensible la benjamine de l'aventure pendant l'épreuve.

Pas le temps de s'attarder sur ces entrefaites, place au Conseil, où Denis Brogniart assiste à un véritable jeu de massacre ! Abdellah, qui rumine sa colère depuis qu'Aurélie lui a vendu la vraie tactique de Claude, lâche tout ce qu'il a sur le cœur. Evidemment, Claude se défend, et c'est Marine qui en rajoute une couche en critiquant le double jeu auquel s'adonne le chauffeur de maître.

Aurélie va dans le même sens, mais son altercation avec Laurence durant l'épreuve la dessert. Au moment du vote, la Suissesse pourrait du coup revenir au bercail et se ranger aux côtés de Claude. Hypothèse confirmée lors du dépouillement. Une voix contre Wafa, deux contre Kunlé (Abdellah et Marine par dépit de ne pas pouvoir voter contre Claude immunisé), et six contre Abdellah, qui n'a finalement pas eu assez de temps pour retourner l'alliance en sa faveur. Un des favoris pour la victoire finale quitte donc Koh Lanta, première véritable victime de l'alliance.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience