En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta : les idées farfelues de Boris

Article par LT , le 24/09/2010 à 22h00 0 commentaire

Pour survivre à Koh Lanta, il faut être inventif, mais ça ne suffit pas. Avoir des idées, c'est bien, et Boris en a plein. Mais, ses partenaires filles en conviendront, avoir de bonnes idées, c'est encore mieux !

Après quatre jours passés sur l'île située dans le sud du Vietnam, les membres de la tribu Vang commencent à souffrir sérieusement des piqures d'insectes. Les moustiques et les puces se nourrissent allègrement du sang de nos aventuriers (surtout aventurières donc), profitant de leur campement à même la plage. Au moins le massacre perpétré par les bestioles donne l'occasion d'assister à quelques scènes cocasses, comme Audrey grattant le dos meurtri de Jennifer. Au réveil, devant l'ampleur des dégâts, les Jaunes se décident finalement à trouver une solution : il faut construire un abri ! Ben oui, pour qui a suivi Koh Lanta un tant soit peu ces dernières années, c'est même la base de toute aventure !


Cette idée lumineuse provient de Boris, étrangement propulsé à un poste de leader parce que seul mâle du groupe. Problème : partisan du moindre effort, l'homme (de la situation ?) préfère transformer un buisson plein de ronces en abri plutôt que d'essayer d'en construire un. Ses partenaires s'épuisent donc à élaguer les branches bardées d'épines.


Mais ce n'est rien comparé à la deuxième idée géniale de Boris : creuser un trou dans le sable pour protéger le feu ! A l'évidence, quelques cours de physique/chimie s'imposent pour notre aventurier en herbe.


Le festival Boris ne s'arrête pas là ! Décidément inspiré, le responsable marketing entreprend le lendemain de pêcher. Comme d'habitude, cela part d'un bon sentiment, mais encore une fois la méthode laisse à désirer. Même Marine et Aurélie, qui l'accompagnent et dont les connaissances en matière de pêche s'arrêtent sûrement au  niveau de la mer, sont écroulées de rire devant la technique utilisée. Boris n'est définitivement pas MacGyver, mais a peut-être un bel avenir comme humoriste...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience