En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta : le mauvais jour de Gwendal Peizerat...

Article par , le 02/04/2010 à 22h10 0 commentaire

Après une épreuve de confort intense gagnée par les champions, les deux équipes retournent sur leur campement avant l'épreuve d'immunité le lendemain. Entre pêche, installation et adaptation, le cinquième jour va se révéler difficile pour l'un des concurrents...

Les champions rentrent sur le camp Malabou avec un harpon, mais ils n'ont ni feu ni denrée, c'est donc le nouveau venu, Taïg Khris qui met l'ambiance dans l'équipe en communiquant sa motivation et sa bonne humeur. Armé du harpon et équipé d'un tuba, le champion de roller aperçoit de très beaux poissons dans les eaux néo-calédoniennes, mais rentre malheureusement bredouille au camp. Allez, la prochaine ce sera la bonne !
 
Pendant ce temps, Djamel Bouras et Frank Leboeuf se lancent dans la pêche au filet dans un style très personnel, tandis que Myriam Lamare, Frédérique Jossinet et Gwendal Peizerat tentent désespérément d'allumer le feu sur le camp... En vain. Gwendal Peizerat n'est pas dans son jour d'ailleurs, mais ça on le réalisera plus tard. En attendant, le champion de patinage artistique fait des pieds et des mains dans son cerveau pour faire naître quatorze idées à la seconde. Et si on déplaçait le camp ? Bien oui tiens.
 
L'idée est lancée et voilà la fine équipe des sportifs de Koh Lanta en train de déménager à l'intérieur des terres pour être plus à l'abri. Est-ce vraiment judicieux de se jouer les mulets juste avant l'épreuve d'immunité ? La convocation vient d'ailleurs d'arriver. Au programme, vitesse, relais et... apnée. L'épreuve mythique de Koh Lanta où il faut aller chercher des témoins accrochés de 2 à 10 mètres de profondeur, c'est maintenant.
 
L'équipe des sportifs de Koh Lanta fait de nouveau preuve de rapidité et prend un peu d'avance sur les anciens aventuriers jusqu'à ce que Gwendal Peizerat remonte avec son témoin et perde complètement son sens de l'orientation au point de nager vers le large et plus du tout vers ses coéquipiers. Bye bye, Gwendal... Les champions viennent de perdre de précieuses minutes et les jaune sont fermement décidés à les rattraper. C'est de nouveau Grégoire qui enfonce le clou lors du dernier relais qu'il gagne avec une seconde et des poussières d'avance. Les sportifs, eux, sont évidemment dépités. Ne parlons même pas de Gwendal Peizerat qui se mord les doigts de s'être paumé dans l'Océan pacifique... Mais le champion n'est pas au bout de ses peines malheureusement.
 
De retour sur le camp, les champions sont exsangues, épuisés et abattus par la nouvelle perspective du conseil le soir même. Heureusement, Denis Brogniart leur apporte une lueur d'espoir : le feu oui. A une condition seulement : que les sportifs retournent sur le lieu initial de leur campement. Gwendal Peizerat fait profil bas, ça n'est définitivement pas son jour non. Serait-il en danger pour le conseil du jour ?
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience