En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta, la revanche des héros : Patricia, "Dans Koh Lanta, il faut savoir mentir"

Article par Jordan GREVET , le 28/04/2012 à 00h51 , modifié le 28/04/2012 à 11h46 0 commentaire

Eliminée aux portes de la réunification, Patricia estime avoir reçu "un coup de poignard dans le dos" de la part de ses coéquipiers jaunes. Mais aujourd'hui, la candidate de Koh Lanta, la revanche des héros explique à Plurielles.fr qu'elle n'a plus aucune rancoeur.

Plurielles.fr : Comment s'est passé votre retour à la civilisation ?
Patricia : Cela a été très difficile. Lorsqu'on a le nez dans l'aventure, il nous tarde de revenir en France mais dès qu'on rentre de Koh Lanta, on a une pointe de regret. On aimerait être resté sur l'île !

Quel est votre plus beau souvenir de Koh Lanta ?
Le plus beau souvenir que j'ai, c'est d'avoir fait plaisir aux candidats en leur apportant ce que j'ai pu à manger, mais aussi ma joie de vivre. J'ai aimé avoir fait des amitiés avec les autres candidats et aussi rencontrer Freddy. Je l'aimais beaucoup en le regardant à la télé et j'ai pu concourir avec lui, ça m'a fait énormément plaisir !

... Et votre pire souvenir ?
Mon coup de poignard dans le dos. Ca a été très difficile à vivre. Que j'ai été éliminée, c'est normal, c'est le jeu, il faut bien envoyer quelqu'un à l'abattoir. Mais ce qui m'a le plus déplu, c'est qu'on m'ait mentie en me disant qu'entre jaunes, on se disait tout. Quand on me regarde droit dans les yeux et qu'on me dit « Tu iras à la réunification avec nous » en sachant pertinemment que s'il y a un choix à faire, c'est moi qu'on envoie au casse-pipe, je n'ai pas du tout appréciée.

Vous avez eu des propos assez durs à l'encontre de vos camarades jaunes en disant notamment que vous les élimineriez tous un par un pour vous venger... Eprouvez-vous toujours de la rancœur aujourd'hui ?
Non, pas du tout. Je ne leur en veux pas. Je n'ai par exemple plus aucune rancœur envers Wafa même si je lui en voulu énormément sur le coup. Je ne suis pas rancunière. En revanche, ce que je regrette c'est que certains aient fait des stratégies avant le jeu. A ceux-là, je leur en veux. C'est de l'anti jeu. J'estime que dans Koh Lanta, on doit être spontané et faire des alliances avant le jeu, je ne trouve pas ça correct. Cette rancœur-là, oui, je l'ai encore aujourd'hui.

Avez-vous vraiment le sentiment d'avoir été mise à l'écart du reste des jaunes avec Maud ?
Oui, tout à fait. On a été exclues du jeu, notamment lorsqu'il a fallu choisir un ambassadeur. Maud et moi avions postulées mais on ne nous a même pas écouté !

En voulez-vous à Francis de vous avoir désigné pour le duel face à Teheiura ?
Sur le coup, oui, je lui en voulais énormément. Surtout qu'il jurait que tout le monde était au courant, moi y compris, alors que ce n'était pas du tout le cas. Je l'aurais étranglé !

Vous étiez proche de Maud dans le jeu. Pensez-vous qu'elle vous ait vengé en éliminant Francis ?
Bien entendu. J'avais le sourire jusqu'aux oreilles lorsque j'ai vu que c'est Francis qui avait été éliminé. C'était l'arroseur arrosé ! J'ai vécu ma revanche à travers Maud.

Avez-vous des regrets ?
Peut-être le regret de ne pas avoir menti. Si j'avais su, je pense que j'aurais menti, j'aurais fait comme les autres. C'est malheureux à dire mais dans Koh Lanta, je pense qu'il faut savoir mentir en regardant les gens droit dans les yeux.

Laquelle de vos deux participations à Koh Lanta avez-vous préférez ?
Elles ont été toutes les deux différentes. La première, j'ai beaucoup aimé le coup du collier mais paradoxalement, j'ai préféré ma deuxième participation.

Qui désirez-vous voir gagner l'aventure ?
Sans hésitation, Teheiura, même s'il fait partie du camp adverse. Lors de mon premier Koh Lanta, il se tenait à l'écart et ne se mélangeait pas trop, il était introverti et on n'arrivait pas à le cerner. Alors que là, il était plus relâché et j'ai beaucoup discuté avec lui. J'étais contente de voir quel sacré bonhomme c'était !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience