En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta, la revanche des héros : Guénaëlle "Claude a voulu se donner le beau rôle, je n'ai pas compris "

Article par , le 27/05/2012 à 09h59 , modifié le 27/05/2012 à 10h03 0 commentaire

Son sourire et sa bonne humeur auront illuminé Koh Lanta, la revanche des héros. Si Guénaëlle a été éliminée aux portes de la finale, elle ne garde que les bons moments et revient sur la trahison de Claude. Interview.

Bonjour Guénaëlle. Alors comment s'est passé le retour à la civilisation ?
Très bien ! Mais ça a été très rapide car je n'avais rien dit à mon entreprise et quand je suis revenue toutes les filles me regardaient de travers car j'avais perdu 5 kilos. Elles enviaient mon régime. (rires) Quand la promotion de l'émission a commencé, tout le monde a été surpris, mais tout s'est super bien passé.
J'imagine que vous êtes forcément déçue de partir juste avant la finale ? On dit souvent que c'est la pire des positions.
Honnêtement, pas vraiment. Car je savais bien que j'étais face à des compétiteurs, des grands sportifs, donc je suis déjà ravie d'être arrivée jusque là. Mais je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir connu l'épreuve des poteaux !
Parlons un peu stratégies. On voit bien que vous n'avez pas du tout apprécié l'attitude de Claude vis-à-vis de Teheiura. Vous avez vraiment été surprise ?
En fait, même si je n'étais pas dans leur alliance, Patrick me tenait au courant de ce qui se passait. Donc je savais très bien ce qui se tramait, et que Claude en était l'un des acteurs. Alors oui, j'ai été surprise qu'il fasse partie de la stratégie en secret mais qu'il vote contre Maud en public.
Vous lui en voulez encore ?
Non pas du tout, c'était le jeu. Mais je n'ai pas compris pourquoi il a voulu se donner le beau rôle, et que tout repose sur le dos des autres. Eliminer Teheiura faisait partie de la logique "Sortons les plus forts", donc c'était compréhensible. Mais ne pas assumer, non.
Lors du conseil, vous vous attendiez à sortir ?
Oui c'était très clair. Je savais que ça se jouerait entre Maud et moi.
Donc face à Claude, vous vous saviez battue d'avance ?
Oui, j'avais saisi que c'était mon tour. Face à lui je ne pouvais rien. Pourtant j'avais essayé de dire aux autres que si leur stratégie était d'éliminer les candidats menaçants, il fallait le choisir. A la base il est très fort, et en plus il était reboosté par les épreuves de confort !
Pourquoi les autres candidats ont choisi de vous éliminer ? Pourquoi vous ?

Il fallait bien choisir entre Maud et moi... Et puis, quelque part ils savaient que je faisais du surf et que je pouvais être très forte en équilibre sur les poteaux. Qui sait, ça a peut-être joué dans la balance.
La finale arrive à grands pas. Vous avez un favori ?
Maud évidemment. C'est un électron libre. Mais Coumba m'a aussi scotchée lors des épreuves. C'est une athlète incroyable. Et puis Patrick aussi, il est très drôle, et même si il est stratège, il assume ses actes.
Qui ne doit pas gagner cette revanche des héros ?
Oh, personne. Il ne faut pas voir les choses sous cet angle. C'est un jeu, que le meilleur gagne !
Vous avez gardé des contacts avec certains aventuriers ?
Oui oui, j'ai souvent les ex rouge au téléphone. Comme Marine, Fabienne, Maud bien sûr, Francis, ou Patricia. On s'entend tous très bien.
Quel est votre meilleur souvenir ? Et le pire ?
Mon plus beau souvenir reste la visite du temple d'Angkor, c'était un rêve. En plus, nous étions les seuls sur le site. Pour le pire, je ne vois pas. Je ne garde toujours que le meilleur. Vous avez participé à la toute 1ère édition de Koh Lanta.
Quelles ont été les principales différences avec cette revanche des héros ?
Physiquement, les candidats étaient quand même plus forts. Les jeux étaient effectivement différents et plus durs. Bon, c'était un peu plus stratège cette année aussi, mais on vient aussi pour ça. Ça fait partie du jeu.
Si c'était à refaire ?

Je dis oui tout de suite. Mais comme ma précédente était il y a 10 ans, je me dis que c'est peut être mon rythme. A dans 10 ans alors ! (rires)
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience