En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta : Interview Gégé "Je suis un peu comme Indiana Jones"

Article par , le 23/09/2011 à 23h55 , modifié le 26/09/2011 à 11h46 4 commentaires

Doyen de l'émission, Gégé a été éliminé lors du premier conseil des Jaunes. Tout de même fier de son parcours, il a retrouvé sa femme, ses enfants... et ses chats !

Plurielles.fr : Vous gardez de la rancune contre vos coéquipiers ? Notamment Délisia et Naouel qui se sont vraiment braquées contre vous ?

Gégé : Oui, quand même ! Si je suis sorti, c'est de leur faute. Monter quelque chose contre une personne parce qu'on n'aime pas les vieux, c'est honteux. Je l'ai senti dès les premiers jours et j'ai gardé ça pour moi, ce n'était pas facile.

Plurielles.fr : Vous l'avez vraiment ressenti comme un coup monté contre vous ?

Il n' y a pas vraiment eu de grandes explications. Mais j'entendais ce qui se disait dans mon dos. Dès les premiers jours : "Il n'a rien a faire là"...

Plurielles.fr : Mais indépendamment de ces critiques, vous êtes tout de même fier de vous ?

Je pense que j'ai fait un beau parcours ! Mon aventure a été écourtée mais je l'ai vécue a fond. Je tiens d'ailleurs à remercier TF1 pour tout ce que j'ai vécu. Comme je l'ai dit, c'était mon rêve. Ça fait 10 ans que je regarde Koh-Lanta. Je disais à ma femme : "C'est ce que je voudrais faire. Ce qui se passe là-bas, l'aventure, le risque, la nature, c'est ce que j'aime !" Je suis un peu comme Indiana Jones, moi...

Le portrait de Gégé - Koh-Lanta Raja Ampat

Plurielles.fr : De quoi êtes-vous le plus fier ?

J'ai réussi dans des épreuves que je n'aurais jamais pensé faire. Pour moi, ma plus grande fierté, c'était lors de la première épreuve, je devais nager pour récupérer une clé et revenir jusqu'au bord. J'ai réussi tout seul. J'ai pensé à ma femme.

Plurielles.fr : Car vous aviez appris à nager spécialement pour l'émission !

Oui ! Au fur et à mesure que je passais les sélections pour participer à Koh Lanta, on s'est dit : "Mince ! On a oublié ça...". Alors j'ai pris des cours avec un maître-nageur qui m'a dit "Ça va pas être facile, mais on va le faire". Et je sais nager ! Enfin, je me débrouille pour avancer dans l'eau. Et sur les autres épreuves, quand il s'agissait de courir ou de lancer le flambeau dans les cercles (lors d'une épreuve d'habileté pour emporter de la nourriture, ndlr), je me débrouillais très bien !

Ce qui me manquais le plus ? Ma femme, mes enfants et mes chats ! 

Plurielles.fr : La vie de Robinson vous plaisait ?

Ah oui ! J'étais en symbiose avec la nature. Sur le campement, la pluie, les bêtes, ça me dérangeait pas. Il y en a qui pleurait, je ne sais pas ce qu'ils faisaient là...

Plurielles.fr : Qu'est-ce qui vous manquait le plus dans Koh Lanta ?

Ma femme, mes enfants et mes chats.

Plurielles.fr : Il y a des concurrents que vous avez revu ?

Oui, Patricia à Paris, ça m'a fait très plaisir. Et puis Martin de l'équipe des Rouges qui m'avait soutenu dès le début. Pour lui, je suis quelqu'un d'extraordinaire. Il m'appelle "mon Gégé" ! Vous savez, je pense que les gens vont être déçus de mon élimination. Je me suis rendu compte de ma popularité : je ne peux plus faire mes courses, on me reconnais. Mais ça me fait plaisir, ça fait parler de mes chats...

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience