En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Koh Lanta 9 : Kader et Patrick sont des goujats et le gentil Louis-Laurent quitte le camp

Article par , le 09/10/2009 à 23h10 , modifié le 11/10/2009 à 11h52 6 commentaires

Au lendemain du départ de Pascal, les habitants doivent faire face à d'autres épreuves : le cochon pendu et un terrible orage sur le camp.

Pour commencer cette 25e journée, les candidats ont droit à une épreuve d’apnée. Et si Kader s’est vanté auprès de ses camarades d’être un nageur émérite, face au stress, il perd ses moyens. Moqueuse, Fabienne ne manque pas de lui signer combien sa performance est médiocre. Pas très bonne camarade…

Pourtant, comme il s’agit d’une épreuve collective, Kader remporte avec Patrick, Raphaèle et Christina le jeu de confort. Au programme : une visite dans la tribu Palau, un grand moment d’émotion…

Mais il faut vite se remettre de ses émotions : il est temps de passer à l’immunité et le jeu du cochon pendu, épreuve culte de Koh Lanta.  Et si Isabelle n’arrive pas à prendre la position… certains candidats font preuve d’une belle d’endurance. A commencer par Kader qui tient 1h15 ! Finalement, après un duel à couteau tiré avec Louis-Laurent, c’est Raphaèle qui remporte l’immunité, la seconde immunité de suite pour la jeune femme qui prouve ainsi aux autres que si elle est une belle plante, elle est aussi un physique et qu’il faudra compter avec elle pour les épreuves de résistance.

Les plus menacés, Louis-Laurent et Rodolphe, isolés par rapport aux autres habitants de Koh Lanta. Et si Raphaèle défend bec et ongle Louis-Laurent en refusant catégoriquement de voter contre lui, les autres préparent en silence leur stratégie.

C’est alors que survient sur le camp un terrible orage. Et pendant que Rodolphe et Louis-Laurent se démènent pour sauver le feu, Kader et Patrick se prélassent tranquillement dans l’océan… En papa du camp, Rodolphe décide de dire leurs quatre vérités aux deux camarades… Mais goguenards, ceux-ci ne se sentent même pas coupables et balayent d’un revers de la main les accusations de goujaterie qui leur sont adressées. A Patrick la palme de la goujaterie : « elles commencent à me faire chier les femmes, heureusement qu’on en a éliminé une ou deux » s’esclaffe Patrick, visiblement ravi de jouer les goujats.

Et si le torchon brûle lors du conseil, c’est finalement Louis-Laurent qui s’en va alors que Rodolphe sauve sa tête au dernier moment. Sous le choc, Raphaèle craque… La semaine prochaine promet des rebondissements !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience