En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Katy Perry poursuit la marque GHD en justice

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 08/07/2013 à 09h00 0 commentaire

C'est ce qui s'appelle se crêper le chignon. Entre Katy Perry et la marque GHD rien ne va plus et la chanteuse lui réclame 2 millions de dollars.

En 2011, Katy Perry était l'égérie de la marque de produits capillaires GHD. Rien de plus logique, puisque la chanteuse a toujours arboré des coiffures plus extravagantes les unes que les autres. Dans le cadre de ce partenariat, elle a pu poser pour les photographes David LaChapelle ou Ellen Von Unwerth et GHD a sponsorisé sa tournée California Dreams.
 
Mais le contrat est arrivé à expiration et cette époque de collaboration fructueuse semble aujourd'hui révolue. Katy Perry vient en effet de traîner la société devant les tribunaux pour lui réclamer 2 millions de dollars d'impayés qui lui seraient dû en vertu d'un accord oral.
 
La jeune femme affirme que GHD aurait verbalement accepté d'étendre son contrat en qualité d'égérie de la marque ce que celle-ci nie totalement, déclarant que le contrat ne prévoyait pas un tel cachet. L'enseigne souhaiterait même couper tout lien avec Katy Perry en raison de la baisse de sa popularité en Europe.
 
Un porte-parole de Katy Perry a qualifié d'honteuse cette tentative d'embarrasser la chanteuse en proférant des propos diffamatoires à son encontre. De son côté, l'interprète de Firework croit savoir que GHD remet l'accord en cause suite à un changement de propriétaire.
 
La chanteuse aurait signé un contrat de 4,5 millions de dollars pour promouvoir les produits GHD pendant deux ans, de 2011 à 2013.
 
La marque ne compte pas se laisser faire et vient à son tour d'attaquer Katy Perry.

 

Retrouvez ici tous les looks les plus déjantés de la chanteuse.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience