En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kate Moss : "J'ai cru que j'allais mourir"

Article par Aurelya BILARD , le 01/11/2012 à 11h39 , modifié le 01/11/2012 à 11h56 0 commentaire

Le mannequin britannique a donné une interview au magazine Vanity Fair dans laquelle elle revient sur sa dépression, les rumeurs la concernant ou encore son idylle avec Johnny Depp.

"Kate Moss : sexe, drogues et Johnny Depp" est le titre plaqué en couverture du magazine Vanity Fair, qui publie dans son numéro de décembre 2012 une interview du top modèle britannique. En pleine promotion de son autobiographie, intitulée sobrement The Kate Moss Book, l'ex-star des podiums s'est confiée au journaliste James Fox. Celle qui n'accorde - pour ainsi dire - jamais d'entretiens s'est transformée en un véritable moulin à paroles.

A 38 ans, Brindille ose parler d'elle en profondeur. C'est ainsi qu'elle révèle avoir fait une dépression nerveuse au début des années 1990. A l'époque, elle doit réaliser un shooting pour Calvin Klein, la campagne qui lui a ouvert les portes de la notoriété. "Je me sentais mal", dit-elle. "Je n'ai pas pu sortir de mon lit pendant deux semaines. J'ai cru que j'allais mourir. Je suis allée chez le médecin qui m'a dit : ‘Je vais vous prescrire du Valium', Dieu merci, Francesca Sorrenti (mère des photographes de mode Mario et Davide Sorrenti, ndlr)  m'a dit : ‘Tu ne prends pas ça'." Kate Moss précise que la pression était très importante et qu'elle n'était pas aidée psychologiquement.

Livrée à elle-même, elle raconte aussi que son régime alimentaire ne souciait pas grand monde. Si elle dément avoir été anorexique, elle explique cependant qu'il lui arrivait de sauter des repas, indépendamment de sa volonté. "J'étais installée dans un Bed and Breakfast à Milan, et lorsque je rentrais après le travail, il n'y avait pas à manger. Lorsque je partais le matin, il n'y avait pas à manger", révèle-t-elle. Et de préciser : "Personne ne vous emmenait déjeuner lorsque j'ai commencé. Carla Bruni m'a emmené déjeuner une fois. Elle était vraiment gentille."

Elle trouve alors la paix dans les bras de Johnny Depp. "Personne n'a vraiment été capable de s'occuper de moi. Johnny l'a fait pendant un temps. Je croyais ce qu'il disait", raconte-t-elle. Et de poursuivre : "Par exemple quand je me demandais comment agir, il me le disait. C'est ce qui m'a manqué lorsqu'il est parti. J'ai perdu cette jauge, ce quelqu'un en qui je pouvais avoir confiance." Cette rupture a été un véritable "cauchemar" pour Kate Moss qui a pleuré Johnny Depp "des années et des années".

The Kate Moss Book sort aux Etats-Unis le 6 novembre.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience