En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kate Middleton, William et George enfin arrivés en Nouvelle-Zélande

Article par , le 07/04/2014 à 10h08 , modifié le 07/04/2014 à 10h12 0 commentaire

Pendant trois semaines, la famille royale d'Angleterre va effectuer une tournée en Australie et Nouvelle-Zélande. Partis dimanche, Kate, William et George ont atterri ce lundi matin à Wellington.

Welcome in New Zealand ! Kate Middleton, le Prince William et le Prince George sont arrivés lundi matin à Wellington et ont ainsi donné le coup d'envoi à leur tournée royale. Il s'agit de la première visite officielle à l'étranger du petit bout de chou qui a aujourd'hui un peu plus de huit mois. A leur arrivée à l'aéroport, Kate Middleton était radieuse dans son manteau rouge assorti d'un chapeau, George dans les bras et William à ses côtés.
 
Pendant trois semaines, la petite famille va ainsi visiter les deux monarchies constitutionnelles que sont la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Le planning risque d'être bien rempli entre les rendez-vous et engagements d'usage : œuvres de bienfaisance, hommages à la culture indigène locale et cérémonies commémoratives. Ce matin, ils ont notamment rencontré des guerriers maoris. Pour la suite de la journée, il est prévu qu'ils visitent un vignoble, un stade ou encore assister à une course de bateaux avant de se laisser du temps libre à la plage en famille.
 
Le secrétaire privé du prince William, Miguel Head, a ainsi confié: "Pour le couple, cette visite est une opportunité formidable, d'une part pour le duc de Cambridge de renforcer sa relation et son admiration pour la Nouvelle-Zélande et l'Australie, et d'autre part, pour la duchesse, d'expérimenter pour la première fois l'extraordinaire hospitalité et la chaleur pour lesquelles les populations de ces deux pays sont connues".William, deuxième dans l'ordre de succession, et George, troisième, pourraient en effet un jour diriger ces deux pays si les statuts n'évoluent pas d'ici là.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience