En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kate Middleton : victime de harcèlement moral à l'école

Article par Anaïs Seyo Orisni , le 09/06/2013 à 10h59 , modifié le 06/08/2013 à 17h56 0 commentaire

On a du mal à le croire mais avant d'être une princesse adulée, Kate Middleton était la proie des railleries à l'école.

Si aujourd'hui, Kate Middleton est devenue plus influente que quiconque en matière de produits cosmétiques, il fut un temps où elle n'était pas aussi populaire. C'est le moins qu'on puisse dire. On a du mal à imaginer que celle qui organise en ce moment même la première baby shower royale de l'histoire, était considérée comme un vilain petit canard pendant son adolescence.

 

Tout a commencé vers l'âge de 13 ans. A cette période, l'entreprise d'éléments de décoration de fête de ses parents, Party Pieces, connaissait un tel succès que toute la petite famille s'est installée dans un quartier beaucoup plus huppé que l'ancien ce qui a contraint l'ainée des enfants Middleton à changer d'école. Elle a donc été inscrite à l'école très prestigieuse de Down House où les frais de scolarité s'élèvent à 13.000€ l'année. Considérée par ses nouveaux camarades comme une nouvelle riche qui ne faisait pas partie de leur monde, la future Duchesse de Cambridge a été la cible de moqueries et de coups bas à tel point qu'elle n'est restée que 2 trimestres dans cette école. C'est alors qu'elle a intégré le non moins prestigieux Marlborough College où elle a pu vivre une adolescence normale.

 

Néanmoins, elle n'a jamais oublié l'épisode de Down House. Souvenez-vous : quelques semaines avant son mariage avec le Prince William, Kate avait appelé les invités du mariage à faire des dons à une association dénonçant et combattant les bizutages et les maltraitances dans les collèges et lycées. On comprend mieux pourquoi, aujourd'hui.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience