En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kate Middleton : ses photos topless publiées à l'international

Article par Salim ZEGHACHE , le 16/09/2012 à 11h00 , modifié le 16/09/2012 à 11h03 1 commentaire

Le scandale concernant la parution des clichés de la duchesse de Cambridge seins nus n'est pas prêt de s'arrêter. Le journal Irlandais "The Irish Daily Star" a fait de ces photos sa couverture samedi et le magazine italien "Chi" s'apprête à suivre le pas en les publiant lundi.

Rien ne semble freiner la presse people internationale. Malgré l'assignation de la version française du magazine Closer vendredi (lire > Kate et William : ils portent plainte), le journal Irlandais intitulé Irish Daily Star a quand même publié les clichés topless de Kate Middleton en Une dès le lendemain.
Ces clichés n'auraient pas été reproduits dans la version nord-irlandaise du journal, rapporte l'Afp  samedi. D'ailleurs, les propriétaires du groupe Northern and Shell qui détient 50% du titre ont critiqué cet acte : « Nous exécrons la décision du Irish Daily Star de publier ces photos indiscrètes du duc et de la duchesse de Cambridge. Nous pensons, comme le palais Saint-James, qu'elles représentent une invasion monstrueuse de leur intimité », a confié à la BBC samedi, Mimi Turner, porte-parole du Northern and Shell.
De son côté, Mike O' Kane, le rédacteur du Irish Daily Star, a expliqué pourquoi il avait pris cette décision risquée. Il confie à la BBC : « Nous avons maintenant cette situation ridicule où les élites sont protégées par la presse. Si les photos sont prises depuis une route publique, nous avons le droit de les publier, à moins qu'on ne reçoive un ordre contraire. Nous essayons de vendre autant d'exemplaires que possible, je ne vais pas présenter d'excuses pour cela. Ces photos ne sont pas différentes de celles d'autres célébrités que nous aurions, comme par exemple des photos de Rihanna ou Lady Gaga », avant de poursuivre au sujet de kate Middleton : « Ce n'est pas la future reine d'Irlande donc le seul endroit où cela semble poser problème est le Royaume-Uni. Ce sont pourtant de bonnes photos. ».
Mais pour le palais Saint-James, lieu ou réside le couple, « il ne pouvait pas y avoir d'autres motivations que l'appât du gain », a déclaré une porte-parole concernant la nouvelle diffusion de ces photos.
Le palais de Saint-James va avoir du pain sur la planche juridiquement car en plus des parutions dans le magazine Closer en France et dans le  Irish Daily Star en Irlande, le magazine italien Chi , appartenant au groupe de presse Mondadori (le même que Closer, ndlr), a annoncé samedi qu'il publierait 26 pages sur Kate Middleton lors de ses vacances dans le sud de la France début septembre sous une couverture barrée du titre « La reine est nue ».
 
Alfonso Signorini, le rédacteur en chef de Chi a déclaré lors d'une interview téléphonique samedi, qu'il n'avait pas peur des poursuites judiciaires. Concernant Kate Middleton, ces clichés "ne portent pas atteinte à sa dignité" selon lui, rapporte le New York Times samedi. Alfonso Signorini semble ne pas prendre la situation très au sérieux : "Pour la première fois, la future reine d'Angleterre est vue dans son état naturel. Il s'agit là certainement d'images à portée historique", a-t-il conclu.

Loin de cette agitation, le prince William et son épouse Kate devraient poursuivre dimanche aux îles Salomon, leur passage en Asie-Pacifique en hommage des 60 ans de règne d'Elisabeth II.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience