En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Kate Middleton et William d'Angleterre, une cible médiatique de choix

Article par Jean-François POLAIRE , le 13/04/2011 à 18h35 , modifié le 22/04/2011 à 17h16 0 commentaire

Kate Middleton et William d'Angleterre vont se dire oui le 29 avril prochain dans la très respectable abbaye de Westminster. Mais en tant que futurs régents, les paparazzis guettent...

Une image médiatique très forte pourrait aisément résumer la vie actuelle de nos jeunes amants. Est-ce l’approche de leur mariage ou le fait que leur histoire tienne au conte de fée ? Rappelons, que Miss Middleton n’est qu’une simple roturière, un titre qui aurait pu lui porter préjudice dans sa relation avec Will, mais qui finalement joue plutôt en sa faveur. D’ailleurs le parcours de ces deux jeunes gens n’est pas sans rappeler celui d’une certaine Lady Diana la Princesse des coeurs.

 

Lorsque Diana Spencer épouse le Prince Charles le 29 juillet 1981, c’est lors d’une cérémonie retransmise devant plusieurs centaines de millions de téléspectateurs. Toutes les chaines de télévision et les médias dépêchés sur place font de ce mariage l’événement du siècle. Avec 2900 invités, la couronne britannique tape un grand coup. Suite à ce mariage, la princesse devient la cible favorite des paparazzis pour plusieurs raisons : 

 

D’abord son soutien à des causes humanitaires 

 

comme la lutte contre le SIDA ou son implication contre les mines antipersonnel. Amie des plus grands et étoile parmi les étoiles, Diana et Charles ont deux enfants, William et Harry, qui la plongent dans un profond baby blues avec tentatives de suicide à la clé. La presse s’en empare et c’est finalement son mariage raté qui fera les gros titres. Une certaine Camilla Parker Bowles ne serait pas étrangère au scandale. 

 

Un divorce qui fait bondir la reine suivi d’une relation controversée avec le milliardaire Dodi Al Fayed, le fils du fondateur des magasins Harrod’s, font de Diana une icône du féminisme qui tente par tous les moyens de protéger sa vie privée. Harcelée par les médias - elle est la femme la plus photographiée au monde - Diana Spencer trouve la mort dans un tragique accident de voiture alors qu’elle est poursuivie par un photographe...

 

Kate Middleton est-elle la descendante médiatique de Diana ? Aujourd’hui cible favorite des médias et des photographe, le mariage qui va l’unir au futur roi d'Angleterre est un événement majeur que certains qualifient déjà de mariage du siècle. Goodies, retransmission, le marketing s’empare de cette cérémonie. Certaines entreprises sont tellement à la hâte qu’elles n’hésitent pas sortir des tasses et des services en porcelaine à l’effigie de Harry et Kate... Oups.

 

Après une scolarité sans encombres au sein de la prestigieuse université de St-Andrews, Kate Middleton vit sa rencontre avec Will vêtue d’une robe légère qui laisse entrevoir ses formes très féminines. Ce jour là, le sang de William n’a fait qu’un tour. D'ailleurs, côté vestimentaire, les rapprochements entre Kate Middleton et Diana Spencer sont nombreux : un goût prononcé pour les créateurs et les marques de luxe.

 

5 ans de relations plus tard, on doute que les relations entre Kate et les journalistes soient foncièrement différentes : Toutes les heures ce sont des dizaines d’articles et de photos qui sont postés sur la toile ; Kate en maillot de bains, Kate est maigre, Kate a une cousine stripteaseuse. Il est déjà certain que leur union sera l’événement le plus regardé à travers le monde. 

Les spéculations la concernant vont bon train et sur certains clichés on voit la jeune femme entourée d’une meute de photographes qui la poursuivent dans les rues. 

En revanche, et c’est tout le bénéfice des années 2000 et de l’ère Internet qui servent à Kate Middleton, puisque il lui parait très simple et aisé de s’adresser aux différents journalistes. Alors, s’agit-il d’une manipulation ou réellement d’un talent d’oratrice ? 

 

En tout cas, en novembre dernier, le Prince William a été très clair en précisant qu’il ne voulait pas revivre la même tragédie que la Princesse Diana et qu’il n’hésiterait pas à poursuivre les photographes et les journalistes trop curieux. Certaines rumeurs précisent que l’affirmation a été confirmée il y a quelques semaines. En échange d'une certaine tranquillité, William a promis sa participation à des séances photos officielles, une forme de préservation de sa vie privée en ne montrant que ce qu'il souhaite.

 

On imagine que trop peu la valeur que pourrait avoir une photo volée de ces deux jeunes gens et ainsi les bénéfices en terme de lectorat et d’audience que les diffuseurs en tireraient. Etonnant que les informations concernant la robe de Kate n’aient pas encore été révélées... Comme quoi les paparazzis fouineurs ne se contentent que d’événements superficiels. Et si tel était le cas ? Quel pourrait être le bénéfice pour celui qui dévoilerait l’information ? Il est vrai que pour le moment,  les événements qui entourent la vie des deux jeunes gens ne sont pas très croustillants...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience