En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Justin Bieber : ses gardes du corps impliqués dans plusieurs agressions

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 01/01/2014 à 18h14 , modifié le 01/01/2014 à 18h39 0 commentaire

Lors des mouvements de foule ou pendant de grands évènements, les nerfs des gardes du corps sont mis à rude épreuve. Ceux des bodyguards de Justin Bieber ont tendance à lâcher ces derniers temps.

Justin Bieber est encore une fois au cœur de l'actualité people mais pas à cause d'une énième frasque ou suite à l'annonce d'une retraite définitive. Cette fois, le chanteur est embarrassé  à cause du comportement de deux de ses gardes du corps.
 
Selon des informations publiées par le site TMZ, deux bodyguards de Justin Bieber ont été arrêtés en Floride le week-end dernier pour avoir agressé un policier. L'agression a eu lieu lors d'un évènement promotionnel organisé par des fans autour de la sortie de Believe, le documentaire consacré au chanteur - qui fait par ailleurs un flop au box-office.
 
On n'en sait pas plus sur les circonstances exactes de l'incident mais les deux hommes étaient vraisemblablement sous l'emprise de l'alcool au moment des faits. Un des gardes du corps a été arrêté pour l'agression du policier et l'autre a également fini derrière les barreaux pour avoir tenté d'empêcher l'arrestation de son collègue. Ils ont donc tous les deux séjourné en prison pendant quelques heures avant d'être relâchés.
 
TMZ affirme également qu'un chauffeur de limousine a été malmené à Toronto, au Canada, par un autre membre du staff de Justin Bieber. L'incident s'est produit alors que le chanteur se rendait à un match de hockey entre l'équipe des Toronto Maple Leafs et celle des Carolina Hurricanes. Là encore, les détails de l'agression n'ont pas été révélés mais le chauffeur a porté plainte.
 
Avec toute cette violence ambiante, le jeune homme devrait sans doute trouver quelque réconfort auprès du chiot qu'il a récemment acheté. Rien n'est moins sur puisque même à ce sujet, il est l'objet d'attaques : la PETA lui reproche en effet de ne pas avoir recueilli un animal abandonné.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience