En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Justin Bieber : pourquoi il s'attire les foudres de la PETA

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 29/12/2013 à 11h40 , modifié le 29/12/2013 à 11h48 0 commentaire

Les choses ne risquent pas de s'arranger entre l'association et le chanteur. La PETA a vivement critiqué la décision de Justin d'acheter un chiot dans une animalerie.

Le chanteur a été descendu en flèche par des activistes de la PETA, l'association américaine de protection des animaux. La raison de cette rancœur ? Justin Bieber a acheté un chiot American bulldog, âgé de 7 semaines, dans une animalerie alors qu'il rentrait au Canada pour les vacances de Noël. La nouvelle a immédiatement enflammé les rangs de la PETA, mais pas pour la raison qu'on imagine.

Un employé de l'animalerie à confié à E! News que Justin et sa famille étaient des habitués du lieu. Le chanteur, qui a récemment annoncé vouloir prendre sa retraite, est notamment venu une fois avec un garde du corps et un groupe d'amis. C'est là qu'il a remarqué l'animal, baptisé depuis Petey, et qu'il l'a acheté moyennant 600 dollars.

Mais peu de temps après l'annonce de cette nouvelle sur les réseaux sociaux, la PETA est montée au créneau, reprochant à Justin Bieber d'avoir acheté son chiot dans une animalerie plutôt que d'avoir adopté un animal abandonné dans un refuge. Les défenseurs des animaux ne critiquent pas l'attitude désinvolte du chanteur à l'égard de ses compagnons à poils, mais considèrent qu'en agissant de la sorte, il ne montre pas le bon exemple.
 
Un cadre de la PETA a ainsi déclaré : "La PETA veut rappeler à chacun que quand vous achetez un chien ou un chat dans une animalerie ou chez un éleveur, vous condamnez à mort un animal présent dans un refuge. Six à huit millions d'animaux intègrent des refuges chaque année et la moitié d'entre eux doit être euthanasiée parce qu'ils ne sont pas recueillis. Il n'y a aucune excuse pour acheter un animal, qui que vous soyez".
 
Et oui, la PETA ne rigole pas...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience