En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Justin Bieber : de la drogue trouvée par la police chez lui ?

Article par Pauline HOHOADJI , le 15/01/2014 à 14h29 0 commentaire

Selon TMZ, la police aurait découvert de la drogue lors d'une perquisition effectuée au domicile de Justin Bieber. L'un de ses amis a d'ailleurs été arrêté par les forces de l'ordre.

Omniprésent dans les médias depuis le succès de son premier album, Justin Bieber est en train de passer peu à peu de la rubrique musique à faits divers. Quand les médias ne s'intéressent pas à sa vie sentimentale et à sa relation mouvementée avec Selena Gomez, c'est à ses frasques que les journaux consacrent une grande partie de leurs Unes.
Et il faut dire qu'ils sont bien servis par le chanteur qui multiplie les scandales. Après avoir insulté une fan ou encore avoir tagué le mur d'un hôtel en Australie, l'interprète de Baby se serait attaqué cette fois-ci à l'un de ses voisins. Jeudi dernier, il aurait ainsi participé à une expédition punitive pour lancer des oeufs contre la maison de l'homme avec qui il avait déjà eu des démêlés. (Lire notre article : Justin Bieber : les oeufs de la discorde !) Conséquence de ces nouvelles frasques : onze voitures de police ont débarqué mardi chez le chanteur pour une perquisition visant, selon TMZ, a trouvé des preuves de cette attaque.
Mais à en croire le site américain, ce ne sont pas des œufs que les forces de l'ordre auraient trouvé mais de la drogue et plus précisément de la cocaïne ou de l'ecstasy ! Laissée à la vue de tous, la drogue n'appartiendrait pas à Justin Bieber mais à l'un de ses meilleurs amis, Lil Za. Comme le montrent les clichés postés par TMZ, ce dernier a d'ailleurs été arrêté par la police. Selon TMZ, la police serait également repartie de la maison de l'interprète de Baby avec les enregistrements des caméras de surveillance installées autour de la propriété du chanteur.
"Coopératif", Justin Bieber n'aurait malgré tout pas répondu aux questions de la police. Mais dans une conférence de presse, les représentants des forces de l'ordre ont affirmé que le chanteur serait plus bavard en présence de son avocat.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience