En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Journée de la femme : la colère de Tristane Banon

Article par Mélanie ROSTAGNAT , le 08/03/2012 à 14h57 0 commentaire

Invitée à une table ronde organisée par le collectif "Paroles de femmes", Tristane Banon a exprimé sa colère sur la place que la femme occupe dans la société française aujourd'hui.

A l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, de nombreuses conférences sont organisées aujourd'hui afin de débattre des mesures qui doivent être prises afin de favoriser la reconnaissance de la femme dans la société. Le collectif Paroles de Femmes proposait ainsi ce matin une table ronde, où Chantal Jouanno et François Hollande ont pris la parole. Dans le public, la journaliste et écrivain Tristane Banon a souhaité exprimer son avis sur la question, jugeant que les droits des femmes étaient "abjectement traités dans un pays comme la France en 2012".

Interviewée par Le Parisien/Aujourd'hui en France, Tristane Banon a fait allusion à l'affaire DSK en affirmant :"la parole de la femme doit être entendue que ce soit en matière d'agression sexuelle - cela me touche plus particulièrement -, mais aussi au sein des sociétés en matière salariale, de famille monoparentale...". La journaliste regrette ainsi que sur "208 femmes violées chaque année", seules "12 portent plainte", expliquant que les agressions sexuelles constituent le seul "crime" où "la femme se sent coupable quand elle va porter plainte". 

Rappelons que le 4 juillet dernier, Tristane Banon a porté plainte pour tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn. Une plainte qui a été classée sans suite par le parquet de Paris au mois d'octobre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOUT SAVOIR SUR
BlocInscriptionNewsletter_papieredito
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience