En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Johnny Depp dérape... puis s'excuse

Article par Julien GONÇALVES , le 06/10/2011 à 14h19 , modifié le 06/10/2011 à 14h44 1 commentaire

Johnny Depp ne s'attendait surement pas à déclencher un scandale aux Etats-Unis suite à une petite phrase malencontreuse, publiée dans le magazine Vanity Fair !

Parfois, on ne mesure pas le poids de nos paroles, la maladresse de nos mots, et comment ils peuvent heurter les autres. Et c'est ce que vient d'apprendre Johnny Depp, à ses dépends.

Récemment interviewé par le célèbre magazine Vanity Fair, l'acteur de Pirates des Caraïbes avait glissé une phrase, une seule, qui n'avait absolument pas vocation à choquer, mais la situation vient de lui échapper. Johnny Depp avait déclaré se sentir comme "violé" lorsqu'il devait se plier aux différentes séances photos pour les magazines. Un exercice qu'il semble donc détester. Suite à cela, une armée d'associations s'est élevée contre ce témoignage et avait proposé à l'acteur de rencontrer de véritables victimes de cet acte sordide. On ne plaisante plus !

Afin de mettre fin à toute polémique, le mari de Vanessa Paradis a tenu à s'excuser platement. En quelques lignes, il explique n'avoir voulu offenser personne et regrette ses propos du fond du coeur. Une porte-parole de la plus grande association américaine a déclaré accepter son mea culpa. Nous voilà rassurés !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience