En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

John Travolta/scandale sexuel : Il nie en bloc

Article par Pierre COURADE , le 06/08/2012 à 14h37 , modifié le 06/08/2012 à 18h19 0 commentaire

Deux mois après avoir été mis en accusation par un steward, John Travolta contre-attaque. L'acteur nierait avoir demandé des faveurs sexuelles contre de l'argent, d'après TMZ, samedi.

On se demandait ce que John Travolta tramait. Cela faisait deux mois que l'acteur avait été mis en accusation dans un (nouveau) scandale sexuel. Et aucune réaction de sa part. En fait, on comprend aujourd'hui que l'avocat du héros de Pulp Fiction ficelait un dossier complet pour contre-attaquer.

Finalement, John Travolta nierait tout en bloc. C'est ce que rapporte en tout cas le site TMZ, samedi. La défense de l'acteur aurait réussi à démontrer que le plaignant divergeait dans sa déposition. D'abord, le steward affirmait à ses collègues que John Travolta lui avait demandé un massage dans le cou. Puis, début juin, il annonçait vouloir porter plainte pour agression sexuelle.
D'après ses déclarations (attention, c'est assez cru), John Travolta aurait retiré son peignoir lorsque le garçon de chambre est entré. L'acteur l'aurait alors plaqué contre le mur et lui aurait dit : "Prends-moi s'il te plaît, je prendrai soin de toi !" Des propos rapportés à l'époque par le magazine People.

10 000 dollars contre des faveurs sexuelles

Et puis, jusqu'à aujourd'hui, silence radio de la part de John Travolta. Il faut dire que le comédien fait face ces derniers mois à une série de plaintes ou de rumeurs concernant son comportement sexuel : des masseurs, notamment, à qui il aurait demandé des faveurs sexuelles contre de l'argent. Le steward lui-même affirme que John Travolta lui aurait proposé 10 000 dollars pour acheter son silence.

Fin juillet, pour faire taire les rumeurs, John Travolta s'est présenté sur le tapis rouge de l'avant-première de Savages, d'Oliver Stone, visiblement émoustillé par la beauté de sa femme, Kelly Preston. Le couple n'a pas cessé de s'embrasser devant les objectifs des photographes. Après le divorce de Tom Cruise et de Katie Holmes, l'Eglise de Scientologie, à laquelle appartiennent également John Travolta et sa femme, ne peut plus s'en permettre un nouveau.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience