En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Joey Starr condamné à trois mois de prison

Article par Amélie BERTRAND , le 14/02/2009 à 10h58 , modifié le 14/02/2009 à 11h01 7 commentaires

Le rappeur Joey Starr a été condamnée à trois mois de prison ferme et à 2 000 euros d'amende pour des coups portés sur son ancienne compagne et mère de ses deux enfants.

Rien ne va plus pour le rappeur Joey Starr, alias Didier Morville. La star vient en effet d’être condamné à trois mois de prison ferme et à 2 000 euros d’amende, pour des coups portés sur Leïla Dixmier, son ancienne compagne et mère de ses deux enfants.

Les faits se sont produits le 23 août dernier. Alors que Joey Starr venait chercher ses enfants, une violente dispute a éclaté entre le chanteur et son ex-compagne. Il l’a frappé au visage et plaqué par terre. Joey Starr a avoué les faits, mais a expliqué qu’il cherchait juste  à « maîtriser » la jeune femme, et ne souhaitait en aucun cas lui faire du mal. « J'en avais marre de me faire frapper sur la gueule et déchirer le visage » a raconté la star devant la Justice.

Leïla Dixmier a avoué avoir eu un geste agressif envers le chanteur. La jeune femme n’avait d’ailleurs pas porté plainte, mais juste déposé une main courante « pour marquer le coup ». C’est le parquet qui s'était ensuite saisi du dossier pour le correctionnaliser. Lors du procès, Leïla Dixmier avait souhaité qu’aucune peine de prison ne soit prononcée. Mais la Justice a décidé d’être plus sévère. Dans la journée de vendredi, le procureur du tribunal correctionnel de Paris avait requis pas moins de six mois de prison à l’encontre du chanteur.

Joey Starr en écope finalement de trois ferme, ainsi que d’une amende. Le rappeur a encore la possibilité de faire appel. Sinon, il pourra purger sa peine en semi-liberté, ou porter un bracelet électronique.

C’est la treizième condamnation de Joey Starr, dont la quatrième pour violences.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience