En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jennifer Lawrence : les véritables conditions de tournage d'Hunger Games

Article par , le 16/01/2014 à 11h15 0 commentaire

Le réalisateur David O. Russell qualifiait, récemment, le travail fourni par Jennifer Lawrence, sur Hunger Games, d'esclavage. Qu'en est-il vraiment ? Et quelles ont été les conditions de tournage des deux volets du film ? Réponse.

"Je vais vous dire ce que je pense vraiment. Cette franchise, ce sont 12 ans d'esclavage. Je sais bien que je vais avoir de gros problèmes en disant ça mais c'est la réalité" déclarait le réalisateur David O. Russell, lors des Australian Academy's AACTA Awards. Il faisait ici référence à Hunger Games, et aux conditions de travail de Jennifer Lawrence, qui aurait, à ses yeux, trop donné. Il estimait même, en comparaison, que les rôles de l'actrice, pour ses films "American Bluff" et "Happiness Therapy", s'apparentaient à des "vacances". David O. Russell est revenu, depuis, sur ses déclarations, regrettant, via communiqué, avoir "clairement fait une analogie stupide dans une tentative désastreuse de faire de l'humour". Avait-il tort ou raison ? Plurielles.fr a fait le tour des secrets de tournage, dévoilés par le site Allociné, des deux volets d'Hunger Games et vous dévoile aujourd'hui quelles ont été, véritablement, les conditions dans lesquelles a travaillé Jennifer Lawrence.

1. Un entraînement intensif
Pour incarner Katniss Everdeen, Jennifer Lawrence a dû, six semaines durant, apprendre à manier l'arc, avec l'aide d'un archer olympique, mais aussi sauter et grimper. Un entraînement intensif, entamé deux mois avant le tournage. Petite anecdote : lors du dernier jour de préparation, J-Law s'est pris un mur en plein ventre. Si la douleur a été, on l'imagine, atroce, cet accident n'a toutefois pas retardé le début du tournage. Ouf de soulagement pour toute l'équipe !

2. Des blessures
Outre ce mur, pris en plein ventre, la belle Jennifer Lawrence s'est également blessée, lors des scènes d'action tournées dans l'arène, en se frappant elle-même. L'actrice a alors perdu une partie de son ouïe, pendant six jours. Rien que ça !

3. Un salaire dérisoire ?
Les salaires des acteurs sur les tournages de film sont, souvent, mirobolants. Jennifer Lawrence, elle, n'a pas touché, tout de suite, le jackpot. Encore inconnue du grand écran, l'actrice, propulsée sous le feu des projecteurs suite à sa prestation dans Hunger Games, n'a été payée « que » 500 000 dollars pour le premier volet de la franchise. En comparaison, le budget du film était, quant à lui, estimé à 78 millions de dollars. L'actrice aurait ensuite négocié son salaire, pour Hunger Games 2, demandant à la production la modique somme de 10 millions de dollars. Reste à savoir si elle a réussi à les convaincre... ou non.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience