En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jean Sarkozy : "Je ne suis manipulé par personne"

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 05/08/2008 à 12h17 , modifié le 05/08/2008 à 12h22 2 commentaires

Pour son numéro de septembre, le magazine Optimum a choisi d'avoir en couverture un français qui connaît une ascension fulgurante, le jeune Jean Sarkozy.

Jean Sarkozy, fiancé dernièrement à Jessica Darty, fera la Une du magazine Optimum en septembre. Le fils prodige de la famille Sarkozy aura ainsi l'occasion de revenir sur son ascension fulgurante. "Je suis davantage attiré par la confrontation d'idées que par la politique en elle-même" a déclaré le fils cadet de notre président, Nicolas Sarkozy, aux journalistes du magazine. Et si jusqu'à présent la ressemblance entre lui et son père nous a semblé frappante, le jeune homme de 21 ans se défend de vouloir imiter son père. "Je ne cultive pas la ressemblance, je reste moi-même". Et il y a pourtant plus qu'un air de famille entre les deux hommes. Le fils, devenu conseiller général des Hauts-de-Seine, semble marcher sur les pas de son père. A croire que l'on pourrait presque s'attendre à une dynastie Sarkozy où le père préparerait le terrain au fils.
 
Mais Jean Sarkozy tient à briser tous les a priori. Il le dit et le redit : "Je ne suis ni manipulé, ni instrumentalisé par qui que ce soit. L'action publique, c'est parfois s'exposer à la caricature et à l'outrance. Je connais les règles du jeu et je les accepte". Aussi, le fils tient-il à mener ses propres combats et défendre ses propres idées. Il parle par exemple aux journalistes d'Optimum du thème des transports, se déclarant "agacé par la pensée unique sur le thème des transports en commun". Jean Sarkozy se défend donc d'être un simple objet de la politique de son père et veut être reconnu pour ses actions et ses combats, plus que pour sa filiation. C'est un noble objectif, mais, malgré tout, il ne pourra jamais cesser de nous faire penser à son père, Nicolas Sarkozy, que ce soit par sa façon de s'exprimer, de se passer la main dans les cheveux, pour son goût du luxe, pour sa carrière politique, pour son sourire. Et tout cela est normal. Comme le dit le proverbe, la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre.
 
Ce numéro du magazine Optimum sera disponible dès le jeudi 22 août dans les kiosques. 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience