En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jean-Luc Delarue, le grand-frère de France 2

Article par , le 07/09/2011 à 10h00 , modifié le 07/09/2011 à 10h16 0 commentaire

Hier soir, France 2 programmait Réunion de famille, la nouvelle émission de Jean-Luc Delarue. Un retour commenté par la presse mais boudé par les téléspectateurs.

Avec moins d'un million de personnes devant leur petit écran pour regarder Jean-Luc Delarue, Réunion de famille est un cuisant échec, battu par TF1 (Baby Boom leader avec 2,2 millions de téléspectateurs et M6 qui diffusait un doc sur l'idole des jeunes Johnny Hallyday qui a réuni 1 million de fidèles.
 
Le concept
Talk show sirupeux et larmoyant, croisement de Confessions intimes et Pascal le grand frère, Réunion de famille se compose de 3 parties. Après un petit doc de la présentation de la famille Vionnet, tourné à leur domicile, place au grand déballage et aux règlements de compte.
Partie 1 : chaque membre de la famille vient expliquer son ressenti, sur le pourquoi de leurs problèmes.
Parie 2 : chacun son tour, la mère, le père de famille, la grand-mère et le fils viennent échanger en plateau avec d'autres personnes qui ont connu une expérience similaire
Partie 3 : c'est la réunion de famille, tout le monde se retrouve autour de la table
 
Pourquoi ça ne fonctionne pas ?
Le voyeurisme. Pris à parti par un Jean-Luc Delarue à la fois inquisiteur et psy du dimanche, chaque membre de la famille se retrouve comme mis en accusation. Calé sur son fauteuil on sent que Damien, le fils de la famille, se demande ce qu'il est venu faire dans cette galère...
Dans la partie 2, celle de l'analyse, pas de psy mais une imitation des forums de discussion façon Doctissimo où d'autres pères, d'autres mères viennent partager leur expérience avec la famille et tenter de désamorcer les conflits. Au final un règlement de compte en famille et devant un million de téléspectateurs mais pas de réunion.
Vous reprendrez bien un peu de télé thérapie ?
Et le clou du spectacle dans la troisième partie... le repas de famille façon Festen. Pas d'assiettes qui volent mais des arêtes en travers de la gorge. Et un Jean-Luc Delarue qui confond les rôles d'animateur et celui de patient. Psy ou patient, il va falloir choisir Jean-Luc....
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience