En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jean-Luc Delarue avait soigneusement réglé sa succession

Article par Alexis BOUTÉVILLAIN , le 21/09/2012 à 17h41 , modifié le 21/09/2012 à 17h43 0 commentaire

Se sachant condamné, l'ex-animateur de Toute Une Histoire avait préparé dans les moindres détails sa succession professionnelle, et s'était occupé des conditions de son inhumation, selon Le Point.

La course à l'héritage est lancée. À en coire Le Point, suite à la disparition de Jean-Luc Delarue, c'est Arnaud Gachy, son directeur de communication et principal collaborateur, qui devrait prendre la relève de Réservoir Prod, sa société de production. Aux dépens de Jean-Baptiste Claverie, actuel vice-président du groupe. Toujours selon l'hebdomadaire, moins de place serait donnée aux émissions produites par Réservoir Prod sur les antennes du groupe.
 
Ce n'est pas la seule révélation faite par Le Point: l'héritage de Jean-Luc Delarue ferait l'objet de vives tensions. D'une part, l'ancien «gendre idéal» devrait, selon la loi, léguer la moitié de sa fortune à son fils Jean, qu'il a eu avec son ex-femme Elizabeth Bost. Mais l'argent serait confié à des avocats. Les relations entre Jean-Luc Delarue et son ex-femme étaient en effet bien loin d'être au beau fixe. D'autre part, le père de l'ancien présentateur de Ça se discute, Jean-Claude Delarue, serait exclu du testament.
 
Enfin, Jean-Luc Delarue ne se serait pas converti à l'Islam, révèle Le Point, allant à contre-courant des propos du père de l'ex-animateur de France 2, qui émettait l'hypothèse que Jean-Luc Delarue avait acquis la religion musulmane. L'hebdomadaire ajoute que «Jean-Luc Delarue tenait à être enterré dans un endroit tenu secret.» Sa dépouille ne se trouverait donc pas dans le carré musulman du cimetière de Thiais, en banlieue parisienne. Personne ne semble en mesure de pouvoir dire, pour l'heure, où se trouve le corps de Jean-Luc Delarue.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience