En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jean-Luc Delarue a perdu son procès face à Chronic'Art

Article par Nina FAUCHAND , le 07/04/2011 à 15h11 , modifié le 07/04/2011 à 15h27 0 commentaire

En procès depuis 2009 contre le magazine Chronic'art, Jean-Luc Delarue a finalement été débouté par la 17ème Chambre civile du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Il pensait avoir de bonnes chances de gagner, mais la 17ème Chambre civile du Tribunal de Grande Instance de Paris en a décidé autrement.

 

En octobre 2009, le magazine Chronic'art publiait - dans le cadre de sa rubrique satirique Bastard Academy - un billet sur Jean-Luc Delarue. Une chronique humoristique que n'avait visiblement pas goûtée l'animateur-producteur puisque celui-ci, quelques semaines plus tard, portait plainte pour injure et diffamation.

 

Invoquant son droit à l'humour, le journal se défend depuis le début d'avoir voulu nuire à Jean-Luc Delarue. "Bastard Academy est une galerie de portraits au ton vif et polémique, où même les membres de la rédaction sont grotesquement dépeints. Il n'a eu de cesse de définir l'essence-même de la satire : une caricature, un médium d'expression où l'auteur se moque de la réalité et des personnes", peut-on lire sur le site du journal. Ils ont eu gain de cause.

 

Jean-Luc Delarue, quant à lui, condamné aux "entiers dépens", devra en plus, s'acquitter des frais de justice liés à au procès.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience