En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jay-Z : confessions d'un ex-dealer

Article par Johanna BARTOLO , le 24/11/2010 à 20h06 , modifié le 24/11/2010 à 20h27 0 commentaire

Dans Decoded, le livre qui retrace l'histoire du Hip Hop et aussi la sienne, le rappeur Jay-Z parle de son passé de dealer. Touchant et sincère.

Maître incontesté du Hip Hop, marié à Beyoncé et multimillionnaire, Jay-Z aurait pu ne jamais connaître tout ça. Dans son livre confessions, le rappeur revient sur ses jeunes années dans le quartier de Brooklyn. Une période difficile où le petit Shawn Corey Carter, 12 ans, devient rapidement un dealer réputé. Il raconte : "Je ne savais pas ce que je faisais.Vous pensez simplement que les gens vous achètent un service et tout semblait normal. Le crack était partout"

Loin d'être simplet, le jeune Jay-Z prend vite conscience de ses actes, mais n'y met pas un terme : "c'était normal pour moi. Et arrivé à un certain point, on devient accro à cette sensation. L'incertitude, l'adrénaline et le danger de ce style de vie."

Pourtant, le rappeur ne touchera jamais à la drogue, témoin des ravages qu'elle produit chez les autres : "certains de nous mouraient, d'autres non. Je n'ai jamais voulu ça pour moi. Je voyais ce que ça faisait à la communauté". Le problème, c'est que son grand frère Eric, lui, est accro. Et c'est à partir de ce moment que la vie de Jay-Z bascule. Un jour, il surprend son frère en train de lui voler une de ses bagues pour pouvoir acheter sa dose. En réponse, Jay-Z lui tire une balle dans l'épaule : "c'était terrible, je n'étais encore qu'un enfant. J'étais terrifié. Je pensais que ma vie était foutue, que j'allais passer le reste de mes jours en prison."

Mais le destin en a voulu autrement, le poussant à se remettre en cause et choisir une autre voie. De là, la musique et le talent ont fait leur travail propulsant Jay-Z en haut des charts, loin de Brooklyn et de cet épisode douloureux.

Une belle leçon de vie.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience