En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jamie-Lynn Spears dément : "Je ne suis pas enceinte"

Article par , le 13/10/2008 à 11h43 , modifié le 13/10/2008 à 11h48 0 commentaire

Jamie-Lynn Spears et son petit ami, Casey Aldridge ont accordé une interview au magazine OK ! pour faire taire les différentes rumeurs qui courent sur leur compte. Non, ils ne sont pas séparés et non, Jamie-Lynn n'est pas de nouveau enceinte.

Les sœurs Spears ont le pouvoir de susciter les rumeurs les plus folles sur la planète people. Et quand ça n'est pas Britney Spears, c'est Jamie-Lynn, sa petite sœur, qui en fait les frais. En juin dernier, à seulement dix-sept ans, Jamie-Lynn Spears avait donné naissance à une petite fille, Maddie. Et comme si la nouvelle n'avait déjà pas assez alimenté la polémique, quelques semaines plus tard, la rumeur annonçait que Jamie-Lynn se retrouvait seule avec son bébé. Selon plusieurs sources, Casey Aldridge, son petit ami, et père de son enfant, l'avait trompée.
Il y a quelques jours seulement, la rumeur selon laquelle Jamie-Lynn Spears était de nouveau enceinte se propageait.

Trop c'est trop. Pour faire taire tous les bruits, Jamie-Lynn Spears et Casey Aldridge ont décidé de parler. Les deux jeunes gens ont accordé une interview exclusive à OK ! Magazine, dans laquelle ils ont tout démenti. Non Casey n'a pas trompé Jamie-Lynn, non ils ne sont pas sur le point de se séparer et non, ils n'attendent pas de deuxième bébé. A vrai dire, tout semble aller parfaitement bien entre eux deux, puisqu'ils sont des parents comblés et projettent même de se marier. Une façon pour eux de faire taire une bonne fois pour toutes ceux qui voudraient les voir sombrer. Comme quoi, le vent tourne dans la famille, entre Britney Spears qui revient en force et transformée avec son nouvel album et Jamie-Lynn Spears qui vit un bonheur parfait.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience