En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

James Franco déteste Twilight !

Article par Marie DESGRÉ , le 13/12/2011 à 10h56 , modifié le 13/12/2011 à 14h54 0 commentaire

Les histoires d'amour des vampires ne plaisent pas à tout le monde... James Franco a carrément détesté Twilight, et ne se prive pas pour le faire savoir.

James Franco est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, et l'acteur de 127 heures et Spider Man a encore frappé. Cette fois, c'est la saga Twilight qui en prend pour son grade, et autant dire que James Franco n'est pas tendre.

Dans une critique pour The Paris Review, l'acteur accuse Twilight "d'utiliser le sexe sous couvert de promouvoir les valeurs de la famille", de dévaloriser la maternité et de parler "de personnages qui ont si peu de problèmes d'argent qu'il est presque impossible de s'identifier à eux".

Les acteurs de la saga Twilight apprécieront… surtout Taylor Lautner, dont le jeu n'a pas vraiment impressionné James Franco"Les acteurs se pavanent comme des morceaux de viande, mettant en avant des corps étonnement développés. Le spectacle du torse ondulé d'adolescent de Taylor Lautner ne vaut pas beaucoup plus que le concours de mini-miss à la fin de Little Miss Sunshine". Voilà Taylor Lautner rhabillé pour l'hiver !

Avis aux réalisateurs : si un nouveau volet de Twilight doit voir le jour, pas la peine d'appeler James Franco pour lui proposer un rôle, encore moins si le personnage doit porter peu de vêtements.. En revanche, on attend avec impatience la sortie de Cherry, le prochain film dans lequel joue James Franco, avec notamment Dev Patel, le héros de Smumdog Millionnaire. Cherry raconte l'histoire d'une jeune fille qui débarque à San Fransisco et se laisse entrainer dans... la pornographie. Peut-être une occasion pour les acteurs de Twilight de répondre aux critiques de James Franco.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience