En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jade Foret, trahie par un documentaire : la réponse de la RTBF

Article par Pauline HOHOADJI , le 23/11/2012 à 14h43 0 commentaire

Après les accusations portées par la compagne d'Arnaud Lagardère suite à la diffusion d'un documentaire sur la RTBF, la productrice et la réalisatrice se sont expliquées au Soir.

Jade Foret et son compagnon Arnaud Lagardère sont une nouvelle fois sous le feu des projecteurs après la diffusion le 13 novembre dernier sur la chaîne belge RTBF d'un documentaire baptisé La belle, le milliardaire et la discrète qui plongeait dans leur quotidien. Si cette émission spéciale n'a pas vraiment séduit les Belges attirant seulement 213 000 curieux, elle continue à faire parler d'elle dans les médias.

Face à la polémique et aux moqueries suscitées par le documentaire, Jade Foret a décidé de répliquer dans la presse. Interrogée par le journal Le Soir, elle a notamment affirmé s'être sentie trahie après la diffusion de certaines images. (Lire notre article : Jade Foret revient sur le documentaire polémique). Pointée du doigt, l'équipe de production de l'émission a tenu à répondre aux accusations portées à son encontre dans un entretien accordé au Soir.

 

Safia Kessas, la productrice de l'émission Tout ça (ne nous rendra pas le Congo), dans laquelle a été diffusée le documentaire, confie ainsi : "Jade Foret ne nous reproche que des détails, infondés qui plus est. Car, fondamentalement, elle se reconnaît dans le film." Même son de cloche du côté de la réalisatrice, Stéphanie De Smedt. Face aux propos de Jade Foret qui affirmait d'une part que la Porsche aperçue dans le reportage n'était pas un cadeau et, d'autre part, qu'elle avait demandé à la chaîne de ne pas montrer sa robe de mariée, la réalisatrice dément catégoriquement.

Elle lance ainsi : "Faux deux fois. c'est Jade qui nous proposait de venir tourner à certains moments, elle savait donc qu'on filmait sa robe de mariée et n'a pas demandé de retirer ces images. Nous discutons avec les gens que nous filmons : s'ils nous demandent de renoncer à certaines images, nous les entendons. En l'espèce, Jade n'a demandé le retrait d'aucune séquence. Quant à la Porsche, oui, c'était un prêt de la marque, mais en vue d'un achat : elle dit elle-même que c'est un cadeau."

 

Elle poursuit en déclarant : "Acheter une Porsche à sa fiancée était sans doute un mauvais signal aux actionnaires du groupe Lagardère en temps de crise. Jade se dit trahie ? Elle sait très bien que nous avons eu accès lors du tournage à des informations sur sa grossesse ou son mariage que nous nous sommes engagés à ne pas divulguer. Depuis le premier jour, il était clair qu'il n'y aurait aucun droit de regard sur le film. Il n'y en a jamais chez nous, c'est un principe. Jade nous a subitement demandé un droit de regard, nous l'avons refusé. Et le tournage s'est arrêté. Il n'a jamais été dit que nous ne ferions rien des images."

"Nous avons des scènes beaucoup plus triviales que celles qui ont été montrées mais qui étaient redondantes, or nous ne voulions justement pas caricaturer le couple", conclut-elle.

 

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience