En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Jade Foret revient sur le documentaire polémique

Article par Aurelya BILARD , le 21/11/2012 à 10h17 , modifié le 21/11/2012 à 10h25 0 commentaire

Le mannequin belge se sent trahie par l'équipe qui a tourné le reportage La belle, le milliardaire et la discrète. Elle s'explique dans une interview exclusive donnée à Le Soir Magazine.

La belle, le milliardaire et la discrète est le nom du documentaire diffusé le 13 novembre sur la RTBF au sujet de l'histoire d'amour entre le mannequin belge Jade Foret et l'homme d'affaires français Arnaud Lagardère. Ce film de 52 minutes a une fois de plus créé la polémique autour des amoureux. Une fois de plus car déjà en 2011, le couple avait mis en scène sa vie privée lors d'un shooting pour Le soir magazine. Une séance photo qui, rendue publique, avait suscité incompréhension et moquerie en tout genre. Cette nouvelle vidéo n'a pas renversé la tendance. Jade Foret a choisi de répondre en exclusivité aux questions du Soir magazine afin d'expliquer ses motivations et celles d'Arnaud Lagardère. La revue publie des extraits de l'entretien sur son site Internet. L'intégralité de l'interview est publiée dans le magazine en kiosque à partir du 21 novembre.

Si elle a accepté de prendre part à ce documentaire, c'est avant tout parce qu'il lui a été "présenté comme la suite logique d'un précédent reportage fait par la même réalisatrice quand (elle avait)14 ans". Finalement, le couple décide de mettre un terme au tournage. "On m'a dit que nous n'aurions pas de droit de regard avant la diffusion et nous ne voulions pas réitérer la même expérience que l'an passé", a-t-elle expliqué. Et d'ajouter : "En arrêtant le tournage et en n'ayant plus aucune nouvelle par la suite, il semblait clair que rien ne serait diffusé. Nous avons appris par la presse que le reportage, pourtant inachevé, serait mis en onde."

Jade Foret se sent trahie par ce reportage. "D'une part, on peut penser que la Porsche est un cadeau de mon fiancé alors que c'était un prêt pour le week-end, je faisais une blague et la réalisatrice présente le savait. D'autre part, cette même personne avait promis de ne pas montrer les essayages de ma future robe de mariée avant la cérémonie. Et ça, je l'ai en travers de la gorge ! Je l'ai vécu comme une trahison", s'est-elle exclamée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience