En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Interview exclusive. Miss France 2013 : Tout ce que vous ne savez pas sur Marine Lorphelin

Article par , le 18/03/2013 à 16h40 , modifié le 12/08/2013 à 18h50 0 commentaire

Elle a accepté de se confier sans tabou. Miss France 2013 alias Marine Lorphelin nous livre tous ses petits secrets et des anecdotes... très rigolotes.

Son surnom à l'école
"Il m'est arrivée d'être victime de préjugés. A l'école, j'étais une bonne élève. Ca n'a pas toujours été facile à vivre. On me surnommait « l'intello ». Il y a toujours eu beaucoup de jalousies"


Son côté garçon manqué
"J'ai des très bonnes amies que je connais depuis que je suis toute petite. Mais, en  général, je m'entends mieux avec la gente masculine. C'est à cause de mon petit côté garçon manqué... Avec eux, je peux parler de sport"


Son rôle auprès de son frère et de sa sœur
"Je suis l'aînée d'une famille de trois enfants. J'ai un petit frère et une petite sœur. Je n'ai pas toujours bien vécu le fait d'être la plus âgée. Mes parents m'ont parfois demandé d'être leur nounou. Et quand on est ado, ça ne nous amuse pas toujours. Je suis un peu leur seconde maman"


Son rêve de petite fille

"J'ai fait de la gym pendant 8 ans. J'avais un niveau plutôt sympathique. Petite, je rêvais d'être championne olympique de gymnastique"


Si elle n'avait pas fait médecine...
"Je me serais lancée dans l'architecture. J'ai longtemps hésité entre ces deux métiers. J'adore le côté technique de ce travail. Depuis toujours, je suis passionnée par l'art, le dessin. A chaque fois que je vais dans une ville, j'essaye de découvrir son architecture. A Paris, je m'éclate. Même si j'aimerais avoir un peu plus de temps pour aller au musée"


Sa plus grosse honte
"Lors des NRJ Music Awards 2013. Je n'ai pas reconnu un artiste que j'avais déjà rencontré. On se sent bête dans ces moments-là. J'ai bien fait illusion, il ne s'en est pas rendu compte !"


Sa plus grosse gaffe

"A la naissance de mon frère. A la maternité, j'ai lancé : « Ah, il un gros nez comme tata ». Ma tante était à côté de moi, elle n'a pas apprécié"


Ses admirateurs secrets

"Depuis que je suis Miss, je reçois beaucoup de courriers d'admirateurs. Il y en a un qui n'arrête pas de m'envoyer des lettres d'amour. A chaque fois, elles ressemblent à des romans. C'est étonnant et déstabilisant à la fois. Je ne voudrais pas le laisser espérer"

 

A lire aussi : Marine Lorphelin : ses trois premiers mois de Miss France 2013

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience