En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Interview exclusive : Céline Catalaa, le nouveau visage glamour de Mon Incroyable Fiancé 2

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 22/07/2009 à 11h54 , modifié le 22/07/2009 à 12h08 0 commentaire

La nouvelle présentatrice de Mon Incroyable fiancé 2, Céline Catalaa, a répondu à nos questions. Jolie parisienne d'origine bretonne, son sourire sincère et son regard de femme fatale devraient vous séduire sans mal.

Plurielles.fr : On vous a vu sur le câble précédemment. Comment s'est passé votre transfert vers Mon Incroyable Fiancé 2 sur TF1 ?
Céline Catalaa : J'étais à Los Angeles, j'ai fait des allers et retours pendant  presque deux ans, je faisais partie d'une boite de production et j'étais devenue partenaire avec un Américain, avec qui j'ai  tourné un pilote notamment. Lors de l'un de mes  séjours à Paris, j'ai un ami, Julien, qui travaillait avec Angela Lorente (responsable des programmes de téléréalité), qui nous a présentées et cela s'est plutôt bien passé. J'ai fait un essai caméra et Angela a pensé à moi quelques mois plus tard pour Mon  Incroyable fiancé 2. J'étais plutôt contente.

Plurielles.fr : Le concept vous a-t-il tout de suite séduite ?
Céline Catalaa : En fait, c'était très mystérieux pour moi. J'étais repartie à Los Angeles quand on m'a appelée. Je ne connaissais pas le concept de l'émission, mais j'avais envie de faire confiance à Angela, et à David, le chef de projet. Il est vrai que je suis plutôt journaliste à la base, j'écris mes textes, je présente des émissions sur le câble, personne ne me connaît, ce sont des émissions plutôt confidentielles, et là tout à coup, on me propose une émission de téléréalité, quelque chose que je n'avais jamais fait. Je me suis dit pourquoi pas, c'est une expérience à tenter. Lorsque vous êtes aux Etats-Unis, il y a une espèce d'énergie, tout est à faire, on multiplie les boulots, on est serveur le jour, comédien la nuit. Prise dans cette énergie, j'ai trouvé que c'était très excitant de repartir en France et j'ai découvert le concept en arrivant à Paris. Ils m'ont appelé le mercredi, le jeudi je prenais l'avion et le mercredi d'après je partais à Marbella. Tout s'est fait dans l'urgence et c'est ce que j'ai apprécié.

Plurielles.fr : Vous pouvez nous dire quelques mots sur le rôle que vous avez joué dans l'émission ?
Céline Catalaa : J'ai un personnage très glamour, un peu femme fatale. Il fallait un personnage très fort, dans cet univers masculin. C'était encore une nouveauté pour moi, un défi, parce que j'ai plutôt l'habitude de présenter des émissions de culture, plutôt un vrai rôle de journaliste où l'on ne se pose pas trop la question du jeu. Et là, c'était plutôt intéressant, une belle expérience.

Plurielles.fr : D'autres projets, peut-être dans la comédie justement ?
Céline Catalaa : Oui, je n'en sais rien. J'aime bien la télé, je vais voir les propositions que j'aurais, j'espère !

Plurielles.fr : Et cette femme fatale vous ressemble ?
Céline Catalaa : Le trait est plus épais que ce que je suis. C'est vrai que j'ai du caractère, maintenant, je suis aussi assez féminine. Mais cette jeune femme à l'antenne avec les cheveux, la coiffure, le maquillage, je ne sors pas comme ça dans la rue !

Plurielles.fr : Qu'avez-vous pensé de Christopher, le fiancé piégé ?
Céline Catalaa : Il est adorable, très attachant. Il est craquant ce garçon, il est très sensible, plutôt beau, ce qui ne gâche rien. On n'a pas eu l'occasion d'approfondir cette relation, puisque lui était très protégé. J'avais peu de contact avec lui, maintenant on s'est un peu rattrapé, à la fin de l'émission. Il est plutôt intéressant et attachant, vous allez le voir tout au long de l'émission, il y a une vraie évolution.

Plurielles.fr : Et avec Emeric ?
Céline Catalaa : J'avais peu de contact avec lui, tout  était très préparé, c'était une vraie supercherie, avec des ficelles. C'est pour cela que ça marche. C'est préparé d'une main de maître.

Plurielles.fr : Votre meilleur souvenir, le début, le milieu, la fin ?
Céline Catalaa : Je suis très gourmande, donc je suis très entrée-plat-dessert, je prends tout le menu (rires) !

Plurielles.fr : Vous allez retourner à Los Angeles ?
Céline Catalaa : Oui de temps en temps. Mais pour l'instant je suis bien à Paris. Mais je suis ouverte à toute proposition.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience