En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Interview : Elsa Fayer "Les WannaViiips sont présuadés d'être des stars... même si personne ne les connaît"

Article par , le 18/03/2011 à 13h37 , modifié le 18/03/2011 à 13h44 0 commentaire

Présentatrice du Carré Viiip de TF1, Elsa Fayer nous a reçu pour expliquer la mécanique de cette nouvelle télé réalité, décomplexée et drolatique !

Pourquoi avoir accepté de l'émission Carré Viiip ?
En tant que téléspectatrice, je suis consommatrice de télé réalité. Au moment du Loft, je travaillais alors sur M6 et j'ai observé le phénomène de l'intérieur. C'est générationnel, j'ai suivi le Loft et les émissions qui ont suivi. Ce type d'émissions a révolutionné la télé. Et si en France, on est critique sur le genre, à l'étranger ce n'est pas forcément le cas. C'est un genre comme un autre...
A l'époque du Loft, on avait la télé branchée en permanence. J'ai vécu cette hystérie de près. C'était très intéressant à observer. Je me rappelle quand Steevy est sorti, c'était la folie, on n'avait jamais vu ça... Je n'ai pas de problème avec le genre télé réalité. J'assume tout à fait ce genre.

Qu'est-ce qui vous a séduit dans le concept ?
Dans ma carrière j'ai fait beaucoup de choses. Je suis journaliste de formation, j'ai travaillé sur M6 sur Nouvelle Star, avec Laurent Ruquier à la télé et à la radio, j'ai animé Fan de stars.... A chaque fois, ce sont des rencontres. Je n'ai pas d'étiquette, je participe aux projets qui m'intéressent. Sur Carré Viiip, j'apprends beaucoup, c'est un gros barnum, en direct avec une équipe de pros, je suis très excitée...
D'autre part c'est une création d'Endemol 100 % originale, à la fois originale et très sympathique dans le concept. Il y a le plaisir de retrouver des anciens candidats de télé réalité et face à eux, des anonymes, déjà persuadés d'être des stars. C'est un jeu autour de la célébrité, on joue à être des stars et même si il y a un fort enjeu (150 000 euros quand même) on ne se prend pas au sérieux ! C'et très ludique, bon enfant et deuxième degré !

Autre nouveauté, le Carré Viiip va être ouvert sur l'extérieur, c'est une première pour ce type d'émission. Sur la télé réalité, on a 10 ans de recul, les candidats connaissent les codes et savent ce qu'ils viennent chercher.

Que pouvez-vous nous dire sur le casting !
Surprise ! Mais j'aime beaucoup le casting. J'ai vu quelques portraits et je peux vous dire que j'ai déjà mes chouchous. Il y a des gens de générations différentes . Chacun est persuadé d'avoir un truc en plus. Leur point commun : ils veulent être dans la lumière et sont prêts à tout pour cela. Mais ils ont aussi beaucoup d'humour et de recul par rapport à tout ça.

Vous avez présenté Qui veut épouser mon fils ?, que pensez-vous du buzz autour de Giuseppe ?
Giuseppe... c'est un personnage ! Il est un peu homme de Néandertal, et avouons qu'il est très drôle ! J'ai adoré présenter cette émission. Quand on m'a présenté le projet, j'ai tout de suite adoré et je n'ai pas été déçue.... C'est l'une des premières télé-réalités à injecter une dose de comédie et d'autodérision.... Ce n'est que de la télé, on est là pour divertir le public.

Sur Carré Viiip, vous allez animer la quotidienne depuis le Carré, comment cela va-t-il se passer ?
Je vais être en direct de la maison chaque jour... ce sera l'occasion d'échanger avec les candidats mais aussi d'interagir avec l'extérieur.

Etes-vous impatiente/partante de commencer la saison 2 de QVEMF ?
Oui il y a beaucoup d'attente sur ce programme. Cela demande beaucoup de travail, mais j'ai hâte moi aussi de découvrir le nouveau Giuseppe ! Encore un peu de patience...

On parle d'une nouvelle télé réalité cet été sur TF1 en plus de Secret Story, seriez-vous partante pour la présenter ?
Pourquoi pas ! Tout dépend du concept mais je n'ai rien contre la télé réalité. C'est un genre à part entière et c'est passionnant d'y travailler

Etes-vous la nouvelle madame télé réalité de TF1 ? Ou souhaiteriez-vous présenter d'autres types de programmes ?

Je n'ai pas de spécialité. J'étais un peu étonnée quand on m'a proposé Qui veut épouser mon fils ?, j'ai été emballée par Carré Viiip, je ne suis pas carriériste alors pour la suite on verra !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience