En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Interview de Victoria Abril : "sur le tournage, je n'avais même pas le temps de faire pipi"

Article par , le 22/02/2010 à 11h34 1 commentaire

A l'affiche du téléfilm Clem, Victoria Abril se confie à Plurielles.fr sur son rôle de maman moderne dans Clem, un rôle qui lui tient à coeur et se confie sur ses projets.

Plurielles.fr : Pourquoi avoir accepté ce rôle ?

C'est la première fois que je joue dans un téléfilm. J'avais envie de tourner avec Joyce Bunuel depuis longtemps (la réalisatrice) et j'ai craqué sur le scénario. L'historie de cette famille, ça peut arriver à tout le monde. La grossesse des ados, ce n'est pas une question de milieu social ou d'éducation. Je crois que le message éducatif est vraiment crédible et utile en prime-time sur une grande chaîne.

Quelle est la différence par rapport à un film de cinéma ?

Le timing ! Le rythme est très soutenu (le tournage a duré 4 semaines), on avait à peine le temps de faire pipi entre les prises !

Comment auriez-vous réagi si votre fille vous avait annoncé qu'elle est enceinte ?

J'ai deux garçons, donc ça ne risque pas d'arriver (sourire). Mais j'aurais réagi comme dans le film. Un peu interloquée au début mais très aimante pour la soutenir. Ce n'est pas facile à vivre pour une famille. On considère que les jeunes sont très bien informés sur la contraception et tout ça mais c'est plus compliqué et c'est difficile pour les parents d'en parler avec leurs enfants.

Clem pourrait-il devenir une série récurrente ?

On en parle, on peu comme Une famille formidable, à raison de 3 épisodes par an. Je crois qu'on s'attache beaucoup à cette famille parce qu'on se reconnaît en eux. On croise les doigts, après ça ne dépend pas de moi !

Dans le film les hommes ont le mauvais rôle ?

Oui c'est vrai : mon mari (Jérôme Anger) n'arrive pas à gérer la situation, il est paniqué et le petit copain de Clem est immature. Mais en même temps, le regard sur les hommes est très tendre.

Quels sont vos autres projets ?

Un nouvel album avec mes compositions et un film avec Charlotte de Turkheim.

Va-t-on vous revoir dans un film de Pedro Almodovar ?

Pourquoi pas ! Pedro fonctionne par cyle ! Il y a eu Penelope Cruz, Carmen Maura, et il la fait de nouveau tourner. Je serai peut-être la prochaine (rires)

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience