En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Interview de Florent Mothe : un beau rival

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 19/05/2009 à 18h47 , modifié le 26/10/2010 à 10h08 20 commentaires

Avec le personnage d'Antonio Salieri, Florent Mothe s'attaque à un défi de taille. Ce chanteur musicien a déjà eu l'occasion de démontrer ses multiples talents avec le titre "Vivre à en crever".

Le public français vous découvre grâce à cette comédie musicale. C'est un tremplin pour vous ?
C'est surtout une occasion de monter sur scène. J'attends beaucoup de moi-même, en espérant être à la hauteur.
 
Vous campez Antonio Salieri, le rival de Mozart. C'est un défi pour vous ?
Salieri est un personnage intéressant, ambigu. C'est un rôle important, donc cela met une pression supplémentaire. Cela demande beaucoup de travail et pousse à toujours se remettre en question. Mais je reste au service du personnage et surtout du spectacle.
 
Vous êtes musicien chanteur. Allez-vous aussi devenir danseur ?
Le spectacle va être mis en scène par Olivier Dahan et les chorégraphies seront de Dan Stewart. Quinze danseurs évolueront autour de nous, plutôt classique, mais les chorégraphies seront aussi dans le style rock. Le principe, c'est d'alterner le contemporain et le classique du début à la fin. Mais je ne danse pas. Moi et les autres chanteurs restons des interprètes.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience