En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques, de personnalisation et de partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

I Am Because We Are : Madonna se met en scène pour sauver les orphelins du SIDA

Article par Mourad LAHDIL , le 24/03/2009 à 17h15 , modifié le 24/03/2009 à 17h21 1 commentaire

Le documentaire I Am Because We Are, produit par Madonna, rend compte de l'état sanitaire du Malawi, un pays dans lequel vivent un million d'enfants orphelins du SIDA. La chanteuse entend bien donner mauvaise conscience à tous ceux qui ne se sentent pas concernés : 'Nous sommes tous responsables'.

Est-ce que Madonna prend parfois le temps de dormir ? De manger ? A vue d’œil, elle doit passer à peu près neuf heures par jour dans une salle de sport, trois chez son coiffeur, et une avec son meilleur ami (le botox). Elle trouve quand même le temps de prolonger sa tournée, d’enregistrer des titres pour son prochain album – best of, de virer la nounou et d’assurer la promotion du documentaire I Am Because We Are, documentaire qu’elle a produit et consacré aux enfants orphelins du SIDA au Malawi.

Le film a été présenté à Cannes en mai dernier, et sortira demain sur les écrans français. Elle a accordé à cette occasion une interview à la journaliste de LCI Valérie Expert, à qui elle explique sa démarche et son engagement pour cette cause : ‘Je pense que rien n’arrive sans raison. On m’a contacté au bon moment dans ma vie, pour me demander mon aide, et cela avait un lien avec deux sujets qui me touchent particulièrement. L’un est le problème du SIDA. Et maintenant que j’ai des enfants, l’idée de tous ces enfants vivant dans la rue, dans des immeubles abandonnés, me touche vraiment, et j’ai décidé que je voulais faire quelque chose contre ça’.

Madonna a fait davantage que produire un documentaire sur la tragédie provoquée par le SIDA au Malawi : elle a adopté le petit David en 2007, lors de son premier voyage au Malawi ; dans une interview diffusée ce matin sur RTL, elle dit à ce sujet : ‘Si j’avais pu, j’en aurais adopté cinquante’. Depuis 2008, Madonna espère adopter un autre enfant du Malawi, une petite fille prénommée Mercy James ; mais son récent divorce, et ses aventures avec le mannequin Jesus Luz et le joueur de base-ball Alex Rodriguez pourraient être un obstacle à ce projet. Le ministère du développement de la condition des femmes et des enfants du Malawi a déclaré : ‘Le fait qu’elle ait été liée au mari d’une autre femme, et à un jeune homme qui n’a pas la moitié de son âge, nous pousse à remettre son sens de la moralité en question’.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience