En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Hugh Jackman, traité une troisième fois pour un cancer de la peau

Article par , le 28/10/2014 à 17h16 , modifié le 28/10/2014 à 17h23 0 commentaire

Il pensait s'en être débarrassé mais non. Hugh Jackman vient une nouvelle fois d'être opéré pour un cancer de la peau.

Une fois, cela passe encore. Deux fois, cela commence à faire. Mais trois fois, la question se pose : Hugh Jackman guérira-t-il réellement un jour ? L'acteur australien vient de passer une nouvelle fois sur la table d'opération pour se faire retirer un carcinome basocellulaire. Son troisième donc.

Le comédien n'a jamais caché qu'il avait été traité pour un cancer de la peau une première fois en novembre 2013, puis une seconde fois en mai 2014. Cette nouvelle opération a conduit les représentants de l'interprète de Wolverine a déclaré dans un communiqué à US Weekly que l'acteur se portait bien malgré cette nouvelle alerte.

Et l'acteur en a d'ailleurs profité pour faire passer un petit message à l'attention de ses fans sur Instagram. Il a ainsi posté une image reprenant le titre de la chanson de Baz Lurhmann (avec lequel il a tourné dans Australia), « Everybody's free (to wear sunscreen) ». Que l'on peut traduire par : Tout le monde est libre (de mettre de l'écran solaire). Pour accompagner la photo, l'acteur avait simplement écrit en lettres majuscules : ECRAN SOLAIRE.

Hugh Jackman a déjà évoqué la possibilité de souffrir d'une rechute du cancer. En mai dernier, après sa seconde intervention, il avait ainsi déclaré à l'Associated Press qu'il était réaliste sur un point : « Il est plus que probable que cela m'arrive une nouvelle fois, ou même plusieurs fois à l'avenir. Ce qui n'est pas rare lorsque l'on est Australien, particulièrement lorsque l'on a des origines anglaises et qu'on a grandi en Australie, sans jamais s'être entendu dire qu'il fallait se mettre de la crème solaire ».

S'il se porte bien, l'acteur sait qu'il va devoir effectuer des contrôles fréquents. Aujourd'hui, il ne semble donc avoir qu'un seul mot d'ordre : prévention.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience