En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Hugh Grant : son téléphone piraté par un tabloïd britannique ?

Article par Maxime GUÉNY , le 22/11/2011 à 13h53 , modifié le 22/11/2011 à 14h39 0 commentaire

Le scandale des écoutes au Royaume-Uni se poursuit. Une commission d'enquête entamée lundi à Londres a auditionné des victimes, parmi lesquelles se trouvait l'acteur Hugh Grant

Rappelez-vous, au début de l'année, le tabloïd News of the World est plongé dans un scandale d'écoutes téléphoniques illégales. A cet égard, les journalistes du quotidien auraient piraté de nombreuses boites vocales de célébrités, de membres de la famille royale ou encore du gouvernement. Parmi les différentes victimes, on retrouve l'acteur Hugh Grant, qui est récemment devenu le père d'une petite fille née d'une relation d'un soir.

 

Hugh Grant, en guerre contre les tabloïds 

Dans son témoignage lundi devant la commission d'enquête, Hugh Grant, chouchou des tabloïds britanniques et dont la messagerie avait été écoutée entre 2004 et 2006, a mis en cause d'autres publications que celles du groupe Murdoch qui détient News of the World.

Nous apprenons qu'il a accusé le Mail on Sunday (appartenant au groupe Associated Newspapers) d'avoir piraté son téléphone. L'acteur argumente en démontrant qu'un article avait été publié à propos de sa relation avec Jemima Khan en 2007:

"J'aimerais savoir quelle était leur source s'il ne s'agissait pas d'écoutes téléphoniques", a déclaré l'acteur. Ce dernier a également accusé le tabloïd The Daily Mirror d'avoir eu accès à son dossier médical.

 

Comme le souligne l'AFP, Hugh Grant a toujours été très en pointe dans le combat mené par certaines personnalités au Royaume-Uni contre l'intrusion des médias dans la vie privée.

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience