En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Henri Salvador : mort du chanteur de la bonne humeur

Article par , le 04/01/2008 à 00h00 , modifié le 14/02/2008 à 11h00 79 commentaires

Henri Salvador est mort le 13 février à 90 ans. Le chanteur d'origine guyanaise a marqué la chanson française grâce à son incroyable longévité, son rire identifiable et sa bonne humeur perpétuelle.

L'adjoint au maire de Paris en charge de la Culture a confirmé le décès d'Henri Salvador, le doyen de la chanson française, mercredi. Il avait 90 ans. Né en Guyane en 1917, il était arrivé en métrople en 1929 avec toute sa famille. C'est à cette période qu'il découvre Louis Armstrong et Duke Ellington et décide de se lancer lui aussi dans la musique. Henri Salvador débute, alors, une carrière en duo avec son frère, puis intègre l'orchestre de Ray Ventura, avec lequel il voyagera en Amérique du sud de 1941 à 1945. De ce voyage, Henri Salvador gardera toute sa vie un penchant pour les rythmes latins et ensoleillés. Guitariste et comique, c'est surtout la chanson qui lui plait, Henri Salvador se lance donc en solo et sort ses premiers albums de chansons fantaisistes.

Pendant sa carrière, Henri Salvador a croisé et travaillé avec les plus grands artistes, parmi lesquels, Django Reinhardt, Maurice Chevalier, Boris Vian ou Quincy Jones, sans jamais s'arrêter. En 2000, il revient avec Chambre avec vue, l'un de ses plus beaux albums, dépouillé, inspiré, à l'ambiance douce et feutrée, oscillant entre jazz et rythmes brésiliens. Pour le concocter, Henri Salvador avait fait appel à la jeune garde de la chanson française, dont Keren Ann et Benjamin Biolay : un choc des générations qui fut largement salué par le public et la critique et lui avait même valu les Victoires du meilleur album et meilleur interprète masculin de l'année 2001.

Chanteur infatigable et toujours jovial, Henri Salvador avait donné un dernier récital le 21 décembre 2007 au Palais des Congrès. Il restera de lui de jolies chansons douces et un rire si reconnaissable.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience