En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Heidi Klum : une plainte déposée en France pour des clichés topless ?

Article par Pauline HOHOADJI , le 20/09/2012 à 14h07 0 commentaire

Dans un article publié jeudi, TMZ affirme que le top-model souhaiterait, tout comme Kate Middleton, faire condamner des magazines français ayant publié des photos d'elle seins nus.

Les poursuites lancées par Kate Middleton et le Prince William contre le magazine Closer donneraient-elles des idées à Heidi Klum ? À en croire TMZ, il se pourrait bien que oui. Inspirée par la plainte déposée par le couple royal après la publication de clichés topless de la Duchesse de Cambridge (lire : Kate Middleton : des photos topless diffusées en France ), la top-model d'origine allemande compterait, elle aussi, faire appel à la justice française.

 

D'après le site américain, l'ex-femme de Seal souhaiterait en effet poursuivre des magazines français ayant eu l'indélicatesse de dévoiler récemment dans leurs colonnes des photographies seins nus prises lors de ses vacances dans le Sud de la France en compagnie de son garde du corps et nouvel amoureux : Martin Kristen (lire Heidi Klum confirme sa romance avec son garde du corps).

 

Selon des proches du mannequin, cités par TMZ, Heidi Klum clamerait que son "droit au respect de la vie privée avait été violé puisqu'elle était sur une plage privée et retirée, au moment où les photographies ont été prises." Mais avant de lancer la procédure, elle ferait face à un problème de taille : identifier le magazine ayant publié le premier les clichés dénudés.

 

Si Heidi Klum souhaite porter l'affaire devant les tribunaux, elle aurait également décidé de jouer la carte de la prudence en attendant patiemment de découvrir le résultat de la plainte au pénal lancée par Kate Middleton et le Prince William avant de se lancer elle aussi dans des poursuites judiciaires. Si le couple royal a gain de cause, Heidi Klum devrait s'inspirer de leur plainte pour rédiger la sienne.


La première audience en référée statuant sur la plainte déposée vendredi par Kate Middleton et son mari a eu lieu lundi à Nanterre (Retrouvez notre article Kate Middleton topless : l'audience est fixée pour lundi). Protégés par la loi française, les deux amoureux ont remporté la première partie de leur bataille juridique. Dans le jugement rendu mardi, le juge français a en effet décidé de condamner Closer (lire Kate et William saluent la condamnation Closer.)

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience