En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Harry Roselmack et " Le plus vieux métier du monde "

Article par Jonathan HOENIG , le 26/04/2011 à 19h06 , modifié le 26/04/2011 à 19h17 0 commentaire

Le mardi 17 mai prochain à 23h15, sera diffusée sur TF1 l'émission d'Harry Roselmack : " Le plus beau métier du monde ". Enquête sur les dessous d'un métier controversé : la prostitution.

Reprenant le titre d'une comédie réalisée en 1966 dans laquelle se retrouvaient six sketch sur le thème de la prostitution, l'émission d'Harry Roselmack restera dans la même thématique mais avec un ton bien plus grave.

Largement décriée et combattue dans la société contemporaine, la prostitution demeure aujourd'hui encore, la profession de milliers d'hommes et de femmes en France. Qui sont-ils et comment en sont-ils venus à vendre leurs corps ? Comment vivent-ils cela dans une société très sensible à ce sujet ? Comment perçoivent-ils leurs activités ? Autant de questions qui trouveront réponse dans l'émission présentée par Harry Roselmack.

Plus que simple présentateur, Harry Roselmack part directement à la rencontre de ces hommes et femmes pour qui le corps fait office d'outil de travail. Entre Paris, Lyon et Genève où l'activité en question est autorisée, le journaliste rencontre également les clients de ces " professionnels du sexe " afin de mieux comprendre ce qui les pousse à payer pour des prestations sexuelles. Leurs témoignages permet alors également de décrire l'image qu'ils se font d'eux-même et de ceux et celles qu'ils viennent rencontrer.

Proche des téléspectateurs, Harry Roselmack demeure une figure du PAF aimée des français. C'est sans doute une des raisons pour lesquelles les personnes interrogées dans ce documentaire se livrent assez aisément et permettent ainsi, une meilleure compréhension du sujet.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience