En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Harry Potter et Hermione : pourquoi ils auraient dû finir ensemble ?

Article par , le 04/02/2014 à 11h33 , modifié le 04/02/2014 à 12h24 0 commentaire

Dans une interview donnée au magazine Wonderland, J.K Rowling, auteur de la saga Harry Potter, admet qu'elle a probablement fait une erreur. Peut-être aurait-elle dû, finalement, marier Hermione à l'apprenti sorcier...

Les fans doivent bouillir devant leur écran. Dans une interview donnée au magazine Wonderland, J.K Rowling, auteur de la saga à succès Harry Potter, est en effet revenu sur un choix, qui a beaucoup fait parler : la relation entre Hermione et Ron. La brillante élève n'aurait-elle pas dû, plutôt, finir avec le héros, Harry, interprété par Daniel Radcliffe ? Si les aficionados auraient préféré une telle issue, J.K Rowling, elle, explique, tant bien que mal, pourquoi elle en a décidé ainsi : "J'ai écrit la relation entre Hermione et Ron comme un accomplissement de mes propres désirs. C'est ainsi qu'elle a été conçue en réalité. Pour des raisons qui ont très peu à voir avec la littérature et beaucoup plus pour être en adéquation avec l'intrigue telle que je l'avais imaginée au départ. Dans ma tête, Hermione devait terminer avec Ron. Je sais, je suis désolé. Je peux comprendre la rage et la colère que ça a pu causer chez certains fans (...) C'était un choix, fait pour de multiples raisons personnelles, et non pour la crédibilité. Est-ce que je brise le cœur des gens en disant ça ? J'espère que non." Eh bien si ! A la rédac', on rêvait de les voir ensemble. S'embrasser, s'aimer, connaître leurs premiers émois. Ils étaient faits l'un pour l'autre. Voici 3 raisons valables pour appuyer nos propos.

1. Parce qu'Hermione est l'héroïne
On retrouve toujours les mêmes ingrédients dans un film : un héros ou une héroïne, une jeune fille en détresse (ou un jeune homme, ça dépend), un méchant, des aides extérieures et des évènements en cascade. Dans cette saga, on trouve, là aussi, ces éléments. A savoir, Harry Potter, apprenti sorcier qui va finir par sauver le monde (de la magie, tout du moins). Ron, son fidèle ami et accolyte, qui va l'aider dans sa tâche. Voldemort, le vilain méchant, sans nez, dont on ne doit pas prononcer le nom. Et Hermione, cette élève brillante aux cheveux quelque peu hirsutes. Elle ne joue pas ici le rôle de la demoiselle à secourir. Elle est le personnage féminin principal. Une héroïne en second plan. Vu les circonstances, il paraissait donc logique qu'elle finisse avec Harry. Puisqu'il s'agit ici du schéma classique, qu'on retrouve dans bien d'autres productions.

2. Parce que dans la vraie vie, les filles préfèrent toujours le héros
Ne jouez pas les innocentes ! Dans la vraie vie, les filles préfèrent toujours finir avec le héros. L'homme qui brille par son aura, son charisme, ce qu'il a accompli. Harry Potter, par exemple, qui doit lutter contre Voldemort, qui a sauvé maintes et maintes fois ses amis, qui excelle dans l'art de la magie. Bref, Harry, l'homme de la situation. Bien plus que Ron, personnage un peu gauche et maladroit. Demandez-vous, par exemple, lequel des deux vous choisiriez si vous aviez vécu, comme Hermione, l'aventure Harry Potter. Alors les filles ?

3. Parce qu'Harry Potter est bien plus romantique que Ron
Hermione a souvent reproché à Ron de ne pas être assez démonstratif. De ne pas avouer ses sentiments. Elle aurait été bien plus satisfaite et heureuse dans les bras de notre cher Harry qui a prouvé, à de nombreuses reprises, qu'il savait être attentionné et romantique. Il incarne d'ailleurs à la perfection, l'archétype du personnage romanesque, un brin torturé et mystérieux. La cicatrice ajoute au charme. Ses yeux bleus aussi.

Ne tapons pas non plus sur les doigts de ce cher Ron qui, au fil de la saga, a su nous toucher, par sa maladresse et ses mimiques inimitables. Souvent à côté de la plaque, un brin trouillard, Ron Wisley représente, quant à lui, l'homme timide, un peu bourru, qui ne sait pas y faire avec les filles. Ce qui a, finalement, plu à Hermione Granger. Après tout, chacun ses goûts !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience