En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Guillaume Depardieu : hommages et émotions dans le monde de la culture

Article par , le 14/10/2008 à 11h10 , modifié le 17/10/2008 à 15h13 8 commentaires

Le monde du cinéma et de la culture est en émois après la nouvelle tragique du décès de Guillaume Depardieu, survenu lundi, à la suite d'une pneumonie foudroyante. De nombreuses personnalités lui ont témoigné leur souvenir.

Le milieu de la culture et du cinéma a réagi lundi avec émotion et tristesse au décès brutal du comédien Guillaume Depardieu, mort à 37 ans. Alain Corneau, qui avait réalisé Tous les matins du monde, dans lequel Guillaume Depardieu avait trouvé son premier grand rôle à l'âge de 20 ans, a confié dans une interview à RTL qu'il était un jeune homme "solaire, radieux (...) vraiment rayonnant".
 
La réalisatrice Josée Dayan qui avait fait jouer Guillaume Depardieu dans le téléfilm Les Rois maudits a déclaré sur RTL : "Je suis bouleversée parce que c'était un ami, je l'aimais infiniment, c'était un type formidable, un immense acteur. Je l'ai eu au téléphone il y a encore trois jours, il terminait un film en Roumanie, on parlait de projets, de films à faire, il avait envie de faire ce métier, c'était un grand artiste, un homme merveilleux". Pour Jean-Pierre Mocky, avec qui Guillaume Depardieu avait tourné dans Alliance cherche doigt en 1997, l'acteur était "un homme torturé par sa jeunesse, par les relations qu'il avait eues avec son père" (...) "il était très écorché, c'est ce qui lui (avait) donné cette personnalité, un peu à la James Dean".
 
Le présentateur Marc-Olivier Fogiel, avec qui Guillaume Depardieu avait co-écrit Tout donner en 2004 a confié sur Europe 1 que l'acteur était "surtout quelqu'un de très attentionné, de très attentif à l'autre".  "On a écrit ce livre ensemble pendant de longues semaines, il était d'une politesse incroyable", s'est-il rappelé.
 
Dans la classe politique, Christophe Girard, adjoint PS au maire de Paris en charge de la culture a confié à l'AFP : "Il part au même âge que Rimbaud. Il existe entre les deux personnages tellement de points communs dans la dimension géniale et romanesque des deux personnalités". Quant au maire de Paris, Bertrand Delanoë, il a salué un "acteur d'une exceptionnelle intensité, souvent rebelle et toujours émouvant, (qui) laissera la trace d'une immense sensibilité et d'un charisme rare".

Biographie de l'acteur
Tragédie : mort de l'acteur

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience