En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Le grand Luchini entre au Musée Grévin

Article par , le 20/06/2007 à 00h00 , modifié le 29/05/2008 à 18h35 0 commentaire

Le comédien "hallucinant" était à l'honneur le 18 décembre dans l'enceinte magique du Musée Grévin. Il a découvert sa statue de cire, qui trône désormais au milieu du théâtre du Musée.

Fabrice Luchini muet. Vous n'y croyez pas ? Pourtant le Musée Grévin l'a fait ! Le comédien le plus expansif et le plus prolixe de la scène française ne possédait toujours pas de statue de cire à son effigie, l'erreur est maintenant réparée. Pendant six mois, Fabrice Luchini s'est prêté au jeu des photos, moulages et autres poses figées pour permettre au sculpteur Eric Saint Chaffray de saisir son attitude la plus fidèle. Résultat, après un discours plein d'éloges et de savants mots de Monsieur le Président Bernard Pivot, le rideau s'est levé, dévoilant un faux Luchini assis sur un fauteuil de velours rouge, les mains jointes et l'air pensif. La ressemblance y est, même si l'on est davantage habitué à voir le comédien incontrôlable, beaucoup plus agité, gesticulant dans tous les sens et clamant les grands classiques de la langue française. A Grévin, on le découvre presque "mystique" ou "dépressif" dit-il lui-même, "c'est la vérité, en dehors des plateaux télé !". Et c'est parti pour près d'une heure d'un show infernal marqué de la Luchini's touch !

En présence du président de l'Académie Grévin, Bernard Pivot et des membres du jury Stéphane Bern, Gérard Holtz et Jacques Pessis, le comédien flatté s'anime, taquine, remercie, s'excite sur la scène et imite un peu son grand ami Johnny, aussi. Il récite parfaitement des vers par-ci par-là, un peu de Molière, beaucoup de La Fontaine (La tortue et les deux canards demandée par Pivot, au hasard) et même un extrait du Corbeau et du renard en verlan, sa spécialité. Dorénavant, c'est près d'Amélie Nothomb, Laurent Gerra et Charles Aznavour que le phénomène Luchini siègera, pour la postérité.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience