En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Giuseppe : "Les filles qui ne me comprennent pas sont des p... "

Article par Julien MIGAUD MULLER , le 19/01/2011 à 11h00 , modifié le 19/01/2011 à 11h32 0 commentaire

Ce que l'on aime chez Guiseppe, le macho de Qui veut épouser mon fils, c'est sa grande classe. Et l'amour qu'il porte aux femmes. Le serial lover l'a une nouvelle fois prouvé au cours d'une émission radio.

Ah ces italiens... La pasta, le soleil, la pizza, la gomina dans les cheveux et... le romantisme ! Oui, le romantisme. Invité sur la radio MFM, Giuseppe s'est laissé aller à une profusion de trop plein d'amour. Les mots doux ont fusé. Oui, Giuseppe aime les femmes, et surtout celles qui ne le comprennent pas.

Lorsque l'animateur Laurent Argelier évoque ses anciennes prétendantes, Giuseppe se sent animé d'une certaine élégance : "Sincèrement, j'ai fait cette émission pour essayer de trouver la perle rare. Mais au bout de deux minutes, quand j'ai vu les filles rentrer, je me suis dit "mama"... On se serait cru au bois de Boulogne". Classe.

Puis, toujours aussi sentimental, il continue : "Elles n'ont aucune valeur. Je vais vous dire la vérité : une femme posée me comprend. Après toutes ces filles qui ne me comprennent pas, c'est que c'est des petites putes. J'ai entièrement raison."

"Je vais profiter de son corps"

Giuseppe, homme passionné. Homme sensible. Quand vient le sujet des candidates qui posent dénudées dans les magazines, il n'hésite pas à se transformer en italien passionné. Ou plutôt, pragmatique : "Pourquoi je vais respecter une femme qui pose nue ? Qui ne se respecte pas elle-même ? Je ne vais pas la respecter, par contre je vais profiter de son corps. Je vais bien m'amuser". Ah, l'amour...

Mais les candidates de Qui veut épouser mon fils ne sont pas les seules à en prendre pour leur grade ! Au sujet de Florent, autre participant à l'émission, Giuseppe n'est pas tendre : "J'ai vingt ans de plus que lui ! A âge égal, il ne m'arrivait pas à la cheville ce mec-là (...)Il a un beau corps, mais ce n'est pas un beau gosse, il a un nez en patate". Une belle leçon d'amour, de romantisme et d'amitié signée Giuseppe...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience