En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Giulia Sarkozy en Une de Paris Match : les dessous d'un cliché

Article par , le 15/03/2012 à 10h34 , modifié le 15/03/2012 à 10h47 0 commentaire

Joli scoop pour Paris Match qui met à sa une Carla Bruni Sarkozy et Giulia, sa fille de 5 mois.

Janvier 2008 Jordanie : au milieu du site archéologique de Petra, une nuée de photographes. La Carla mania mania bat son plein. Nous sommes quelques semaines après Disneyland, le « avec Carla c'est du sérieux » et le mariage du couple présidentiel à l'Elysée. Choquée par ce battage médiatique, Carla Bruni Sarkozy jure au Parisien en 2011 qu'on ne l'y reprendra plus. Le voyage à Petra marque un tournant dans la communication du président.

Mars 2012 Giulia Sarkozy dans les bras de sa maman, à la sortie d'une visite de contrôle chez le pédiatre. Uggs aux pieds, gros pull, Carla Bruni Sarkozy est une maman comme les autres... Et si la first lady avait prévenu les médias qu'elle ne ferait pas de photo officielle du bébé, qu'elle ferait tout pour protéger ses enfants, le journal Paris Match qui faisait la semaine dernière sa Une avec le couple Hollande Trierweiler n'a pas résisté à la tentation de mettre à sa une des photos de la maman et du bébé...
« Il n'est pas étonnant de voir une photo de Giulia Sarkozy, c'est la fille du président » explique Laurence Pieau, directrice de la rédaction de Closer, à qui l'on doit - entre autres - le scoop de la grossesse de Carla. « On a beaucoup parlé de cette Une, explique la journaliste, ajoutant que ce « coup » ne s'est pas traduit par un record dans les ventes du magazine « On a vendu 20 000 exemplaire de plus que pour un numéro classique, clairement ce n'est pas un carton, mais c'est bon pour l'image du magazine. On nous a appelé de l'étranger pour parler de la grossesse de Carla Bruni Sarkozy", renchérit Laurence Pieau.
Pas de photo officielle, posée dans le bureau de Nicolas Sarkozy donc, mais une photo « volée » sur laquelle on peine à voir le visage de l'enfant, flouté par le magazine. Une photo paparazzée donc, non signée par son auteur... une photo qui circule sur le net depuis quelques jours, une photo que l'Elysée n'a pas cherché à faire interdire.

Le prix du scoop
Interrogé sur le prix d'un tel cliché, le paparazzi Jean-Claude Elfassi évoquait le chiffre de 50000 euros, pour peu que l'on voit le visage de l'enfant... Qu'en est-il pour ce cliché pris 5 mois après la naissance de Giulia ? Mystère et silence de la rédaction..

Giulia, Carla, Nicolas
Un bébé à l'Elysée, une famille recomposée, une campagne présidentielle... L'histoire a tout du conte de fée. A l'heure du story telling, du « un jour une histoire », les aventures de Carla, Nicolas et Giulia ont tout pour passionner les Français. Pourtant « Carla n'est pas une personnalité qui fait vendre, ajoute Laurence Pieau. Elle n'a pas de failles, elle est très lisse. Les femmes ne s'identifient pas à elle »

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience