En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Gérard Lanvin victime d'une usurpation d'identité ?

Article par Emilie PEREZ , le 24/03/2013 à 12h04 , modifié le 24/03/2013 à 12h11 0 commentaire

Gérard Lanvin s'est dit, ce samedi, victime d'une usurpation d'identité. Il a démenti être l'auteur d'une lettre ouverte visible sur Internet, très virulente à l'égard de François Hollande.

Gérard Lanvin contre-attaque. L'acteur de 62 ans s'est dit, ce samedi 23 mars, victime d'une usurpation d'identité. Il nie être l'auteur d'une lettre ouverte visible sur Internet, qui contient des propos très virulents à l'encontre du président de la République François Hollande et du gouvernement.

L'agent de 
Gérard Lanvin, Cinéart, a indiqué que l'acteur avait porté plainte pour usurpation d'identité vendredi 22 mars au parquet de Paris. "Je viens d'être mis au courant de l'existence d'une lettre à tendance politique, circulant sur internet (…) et signée de mon mon. Ceux qui me connaissent et qui connaissent par conséquent mon indépendance politique (…) ont immédiatement compris qu'il ne s'agissait bien sûr pas de mon genre d'attitude, ni de mon style d'écriture ", a réagit Gérard Lanvin dans un communiqué transmis à l'AFP. 

En janvier dernier, en pleine polémique liée au départ de Gérard Depardieu pour la Russie (Lire aussi : Gérard Depardieu est arrivé en Russie), Gérard Lanvin avait pris la défense de l'acteur, lors d'une conférence de presse donnée avant la présentation de son dernier film, "Amitiés sincères " , dans un cinéma de Plan de Campagne, près de Marseille. Selon un journaliste de La Provence, il avait lancé : "Gérard, je l'aime il fait ce qu'il veut dans un pays démocratique ". 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience